[pro_ad_display_adzone id="4804"] comicom
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le thé importé et commercialisé au Maroc est de bonne qualité
Le thé importé et commercialisé au Maroc est de bonne qualité

Le thé importé et commercialisé au Maroc est de bonne qualité

L’ONSSA rassure sur la qualité du thé importé et commercialisé au Maroc.

L’ONSSA rassure sur la bonne qualité et la conformité du thé importé et commercialisé sur le marché national.

Suite à la publication par certains médias d’informations faisant état de présence de thé non conforme sur le marché national, l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) apporte les précisions suivantes :

  • Contrairement à ce qui a été diffusé, l’ONSSA n’a fait aucune déclaration de mise en garde sur la présence de substances toxiques dans les thés commercialisés sur le marché national ;
  • Dans le cadre de ses missions de surveillance de la qualité des produits alimentaires, l’ONSSA procède à un contrôle systématique à l’importation ; ces contrôles permettent de s’assurer que les thés importés sont conformes aux normes nationales et internationales et présentent les garanties sanitaires nécessaires. Lorsque le contrôle décèle des non-conformités, les produits ne sont pas autorisés à accéder au marché national et sont par conséquent refoulés.
  • Le contrôle effectué par l’ONSSA sur le thé, à l’instar de tous les produits alimentaires importés, obéit à des procédures et à des méthodes strictes, qui couvrent tous les aspects de la sécurité sanitaire des produits alimentaires et permettent de garantir la conformité et la salubrité des produits mis sur le marché national ;

Compte tenu de ce qui précède, l’ONSSA rassure les consommateurs sur la qualité et la sécurité sanitaire du thé importé et distribué par les établissements autorisés.

[wpproads id="24734" center="1"]

Regardez aussi

Nouvel ouvrage du « think tank » marocain OCP Policy Center

Parution de l’ouvrage « Le partenariat Afrique-Europe en quête de sens » de l’OCP Policy Center. « Le …