Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tanger : une production oléicole prévue de 240.000 Tonnes

Tanger : une production oléicole prévue de 240.000 Tonnes

Une production oléicole prévue de 240.000 Tonnes en 2018 pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima enregistrera une production oléicole record de 240.000 tonnes pour la campagne en  cours. Cette production indique une hausse de 25% par rapport à la production de la campagne précédente, selon la DRA de Tanger.

Selon la Direction Régionale l’Agriculture (DRA) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la production d’olives devrait progresser de 25% en 2018, par rapport à 2017. La production en huile d’olive, quant à elle, devra s’établir à environ 35.000 T, indique la direction, notant que cette importante production est due essentiellement aux conditions climatiques qui ont favorisé la fructification, et à l’entrée en production des plantations réalisées dans le cadre du plan Maroc Vert.

La production oléicole de la région représente près de 10% de la production nationale, indique la DRA de Tanger-Tétouan-Al Hoceima , ajoutant que ce secteur “joue un rôle socio-économique important”, et contribue à la promotion de l’emploi “par la création de plus de 4 millions de journées de travail”.

La superficie oléicole globale dans la région est de 197.000 ha, dont 162.000 ha productive. Elle représente 75% à 80% de la superficie arboricole au niveau de la région, et 16% des plantations oléicoles à l’échelle nationale.

La DRA fait remarquer que le nombre de projets lancés dans le cadre du Pilier II du plan Maroc vert s’établit à 78 projets, pour un investissement global de près d’un milliard de dirhams, couvrant environ 60.000 ha.

Pour sa part, la production en huile d’olive devra s’établir à environ 35.000 T, indique la direction, notant que cette importante production est due essentiellement aux conditions climatiques qui ont favorisé la fructification, et à l’entrée en production des plantations réalisées dans le cadre du plan Maroc Vert.

Il convient de rappeler que l’huile d’olive constitue le principal produit agricole de la région du Nord, connue pour la bonne qualité de l’huile d’olive, qui est commercialisée aussi bien au niveau national qu’international, représentant ainsi une source financière importante pour les agriculteurs de la région.

Elle note que 12 unités modernes de trituration des olives d’une capacité totale de 20T à 30T/jour ont été construites dans le cadre du Pilier II, alors que quater unités modernes d’une capacité totale de 60T/jour ont été construites et équipées dans le cadre des projets Catalys Fund.

Cette production, fait savoir la direction, est assurée par une superficie oléicole de 197.000 ha, dont 162.000 ha productive. La superficie oléicole représente 75% à 80% de la superficie arboricole au niveau de la région, et 16% des plantations oléicoles à l’échelle nationale.

La direction ajoute que le nombre de projets lancés dans le cadre du Pilier II du plan Maroc vert s’établit à 78 projets, pour un investissement global de près d’un milliard de dirhams, couvrant environ 60.000 ha.

Regardez aussi

La BM, l’ANDZOA et la FAO œuvrent pour le développement durable des Oasis

Cette rencontre s’inscrit dans le sillage de la Stratégie nationale de Développement Durable des Oasis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *