Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tan-Tan : dispositions de la loi sur la transhumance pastorale
paturage

Tan-Tan : dispositions de la loi sur la transhumance pastorale

Tan-Tan: Examen des moyens de mise en œuvre des dispositions de la loi sur la transhumance pastorale.

Les mécanismes et les moyens d’application effective des dispositions de la loi 113-13 relative à la transhumance pastorale et à l’aménagement et la gestion des espaces pastoraux et sylvo-pastoraux a été au centre d’une réunion tenue, jeudi à Tan-Tan, par le comité provincial des pâturages.

Cette réunion s’inscrit en droite ligne des orientations du comité central conjoint entre le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement durable et des Eaux et Forêts concernant la mise en oeuvre des dispositions de la loi 113-13.

L’objectif étant d’examiner les moyens indispensables pour assurer l’amélioration, la protection et la gestion rationnelle des espaces pastoraux, en prenant en compte la stabilité et les intérêts des populations concernées.

Le Directeur régional de l’Agriculture dans la région de Guelmim-Oued Noun, Mohamed Dharfaoui, a présenté, lors de cette rencontre, un exposé sur les dispositions de la loi et ses grands axes.

Il s’agit des règles et principes de gestion, d’aménagement et de création des espaces pastoraux, ainsi que du cadre juridique et institutionnel, et des conditions d’utilisation et d’exploitation de ces espaces vitaux.

Cette législation, a souligné M. Dharfaoui, ambitionne le développement des activités pastorales et l’utilisation, la préservation et la conservation durable des espaces pastoraux et sylvo-pastoraux, notant que ladite loi stipule la participation des représentants des éleveurs et des différents acteurs dans la prise de décisions concernant les espaces pastoraux et la transhumance.

Il a relevé dans ce sens que la réussite de ce chantier, qui s’inscrit dans le cadre du « Plan Maroc Vert » et qui vise la préservation des ressources pastorales, est tributaire de la capacité des éleveurs à créer des organisations professionnelles fortes et de l’implication de l’ensemble des acteurs et des partenaires, particulièrement les éleveurs transhumants dans cette stratégie.

La réunion a été marquée par la formulation d’une série de propositions à même de favoriser l’amélioration de la gestion des espaces pastoraux et sylvo-pastoraux, et de remédier aux différentes problématiques liées à la transhumance pastorale.

Les participants à cette réunion, présidée par le secrétaire général de la province de Tan-Tan, ont mis l’accent sur l’importance de la communication et de la sensibilisation en vue d’assurer une application effective et efficace des dispositions de la loi 113-13, réitérant leur engagement total pour la réussite de ce chantier.

Regardez aussi

افتتاح النسخة الأولى من معرض بيو إكسبو المغرب

افتتاح النسخة الأولى من معرض بيو إكسبو المغرب ترأس السيد محمد صديقي، الكاتب العام لقطاع …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *