Accueil / Actualités / Actu internationales / Les superficies de pastèques sont en extension à Almeria

Les superficies de pastèques sont en extension à Almeria

Les superficies plantées en pastèques sont passées de 8 940 hectares à 9 208 hectares lors de cette campagne, soit une hausse de 3%. Dans le cas du melon, la superficie cultivée continue de diminuer, en particulier lors de cette campagne.  Les superficies sont passées de 2220 hectares en 2016-2017 à 2042 hectares en cette année, soit une baisse de 8%.

En 2016-2017, la production de pastèques a dépassé  les 558 000 tonnes, soit 4,8% de plus que la saison précédente, pour une valeur commerciale de plus de 11 937,81 millions de dirhams.

En ce qui concerne le melon, la campagne passée a dépassé 93 500 tonnes, soit 3% de moins que la précédente, avec une valeur commerciale de 447,62 millions de dirhams.

D’après Ortiz Bono, la réduction de la superficie du melon à Almeria est due à une combinaison de facteurs tels que le marketing en Europe, le melon d’autres régions d’Espagne et d’Amérique du Sud ainsi que l’absence de variétés offrant des qualités organoleptiques attrayantes pour ce produit, comme la cas de la pastèque.

Ces facteurs ont entraîné une baisse des prix et les producteurs ont donc choisi de diminuer les superficies dédiées à la culture du melon, a déclaré Ortiz.

La même source a indiqué que l’un des défis auxquels fait face le secteur pour améliorer la situation de la production de melon est celui de la recherche pour le développement de nouvelles variétés de ce fruit.

Avec hortoinfo

Regardez aussi

Abricots: Hausse de 126% des exportations en Arménie

Arménie: Les volumes d’exportation d’abricots ont augmenté de plus de 126%. Au 11 juillet 2018, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *