Accueil / Actualités / Des sondes fluorescentes qui détectent l’éthylène des fruits

Des sondes fluorescentes qui détectent l’éthylène des fruits

Le gaz d’éthylène libéré pendant le processus de maturation des fruits peut être détecté à l’aide de nouvelles sondes fluorescentes.

L’éthylène est un gaz d’origine naturel, plus connu comme « l’hormone du vieillissement des plantes ». Ce gaz est responsable du mûrissement des produits végétaux et facilite que les fruits changent de couleur, obtiennent leurs textures caractéristiques et développent leurs saveurs.

Les méthodes utilisées aujurd’hui pour mesurer l’éthylène gazeux, qui comprennent la chromatographie en phase gazeuse et la spectrométrie photoacoustique, prennent beaucoup de temps et reposent sur des méthodes instrumentales sophistiquées.

Les nouvelles sondes fluorescentes ont été développées par des chercheurs du Food Science and Technology Programme du Department of Chemistry, NUS. Leur mise au point s’est basé sur une classe de métaux de transition à base de complexes de carbène connue sous le nom de catalyseurs Grubbs. Elle est capable de détecter l’éthylène jusqu’à un niveau de 0,9 ppm (parties par million) dans l’air, indique freshplaza.fr.

La sonde était s’est révélée efficace pour détecter le gaz éthylène même en présence d’autres espèces gazeuses pouvant être émises par les fruits murs. Par ailleurs, la sonde en question pourrait être utilisée pour déterminer les niveaux de maturité des fruits pour la récolte et le stockage.

Regardez aussi

Marrakech : Une journée sur le pompage solaire dans l’agriculture

Marrakech : Une journée de sensibilisation sur les avantages du pompage solaire dans l’agriculture. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *