Accueil / L'invité / Siham Zahidi, une agricultrice engagée

Siham Zahidi, une agricultrice engagée

Portrait AgriMaroc.ma: 

Siham Zahidi, agricultrice
Siham Zahidi, agricultrice dans la région de Doukkala.

Véritable femme d’action, notre invitée du jour est agricultrice, entrepreneuse, consultante, mais aussi organisatrice de conférences et d’événements… C’est une spécialiste reconnue de la serre au Maroc.

Si GreenSmile, le Tomato Morocco, le Potato Morocco, ne raisonnent pas creux dans vos oreilles… « Elle », c’est une femme dynamique et engagée, au parcours atypique et qui gagne à être connue. Rencontre avec Siham Zahidi.

L’Invité: Siham Zahidi.

AgriMaroc.ma: Bonjour Siham, pouvez vous nous parler de vous et de votre parcours?
Siham Zahidi: Je suis diplômée d’un Bachelor en management et d’un Master en coaching, j’ai débuté mon expérience professionnelle au sein d’entreprises privées, multinationales et autres, et ce, durant trois années. Mais cette vie en entreprise ne me convenait pas totalement, je n’étais pas pleinement épanouie, il me manquait quelque chose.

En fait, le rapport à la terre est particulier pour moi puisque j’ai toujours évolué dans cet environnement; mon père est agriculteur, donc après réflexion j’ai fait le choix de tout quitter afin de rejoindre l’exploitation agricole familiale avec l’objectif de contribuer à sa mise en valeur et d »apporter ma petite pierre à l’édifice.  

AgriMaroc.ma: Parlez-nous de vos premiers pas en tant qu’agricultrice
Siham Zahidi: Après une année d’observation, j’ai exercé pendant 5 ans la fonction de gérante d’une exploitation agricole d’une superficie de 20 HA, dans la production de fruits, de légumes et de fines herbes cultivées sous serres. Productions destinées à l’exportation.
Nous produisions essentiellement du haricot vert, de la courgette, de la tomate, du melon, de la ciboulette, de l’aneth, du persil et de la coriandre… qui étaient ensuite transmis au “groupe Azura” qui se chargeait de l’emballage, du conditionnement et de la commercialisation.

« … au sein de notre exploitation,
le produit de prédilection était le haricot vert… »

Pour la petite histoire, au sein de l’exploitation notre produit de prédilection était le haricot vert, qui nécessite énormément de main d’oeuvre.  En pleine saison, il fallait gérer jusqu’à 80 ouvriers. 

AgriMaroc.ma: 80 salariés à gérer, n’était-ce pas difficile pour une femme dans un milieu aussi masculin?
Siham Zahidi:
 
Je dois dire que, contrairement aux idées reçues, être une femme n’a jamais été un frein dans mon cas. Pour moi, le moteur qui assure la bonne marche de toute entreprise et de toute relation est le respect. J’ai donc commencé par gagner le respect des autres en travaillant, en assurant les tâches qui m’incombaient et en gagnant la confiance de chacun et la réciproque est vraie.logo_green_smile

Je pars du principe que tout producteur, homme ou femme, doit valoriser, respecter et responsabiliser son personnel pour valoriser ainsi sa production.

AgriMaroc.ma: En 2009, vous faites le choix de vous lancer dans le consulting, racontez-nous.
Siham Zahidi:
 
Effectivement, en mars 2009, j’ai mis entre parenthèses mes activités en exploitation pour créer un cabinet de conseil en agriculture du nom de GreenSmile.

parcelle_betterave_à_sucre_Domaine_Zahidi
Parcelle de betterave à sucre – campagne 2014/2015 Domaine Zahidi Mohammed Ben Driss

Riches de nos expériences sur le terrain de la production, nous avons choisi, Mohammed Zahidi et moi-même, de nous lancer dans ce challenge d’accompagnement et de formation, il faut avouer qu’il existe un réel déficit à ce niveau-là au Maroc. Notre volonté est de combler ce vide auquel font face les producteurs.

Malgré tout je vous rassure, l’appel de la terre reste le plus fort ! En 2013, tout en conservant l’activité du bureau d’étude GreenSmile, je suis retournée dans la région familiale à savoir les Doukkalas, pour y faire de la grande culture (céréales et betteraves) et du maraichage (tomate, courgette, poivron).

« …notre expertise bouscule
l’approche conventionnelle des producteurs… »

AgriMaroc.ma: Parlez-nous de GreenSmile dont l’expertise et les conférences sont reconnus au Maroc.
Siham Zahidi:
 C’est vrai, GreenSmile est aujourd’hui une référence et nous organisons régulièrement des conférences qui ont un impact international. Les conférences sont l’occasion pour nous de véhiculer de l’information stratégique, et de partager notre expertise qui bouscule parfois l’approche conventionnelle des producteurs et leur souci de constante amélioration des rendements. 

Je dois dire également que les conférences que nous avons organisées ont été pour nous une façon détournée de faire du consulting sans que cela ne rebute les producteurs. L’exemple de la tomate est très parlant, les conférences sur la tomate que nous avons organisées, ont porté essentiellement sur une nouvelle vision de la façon de produire et essentiellement sur  la mise à niveau de l’outil serre. Ou encore sur l’introduction de nouvelles techniques de production notamment la culture hors-sol qui a permis aux producteurs de faire un bond en avant dans la gestion des maladies du sol et la réduction des traitements phytosanitaires. 

Formation hors sol - Siham Zahidi - GreenSmile
Formation hors sol – Siham Zahidi – GreenSmile

« …n° 1 des questions liées à la Serre au Maroc. »

D’ailleurs, nous organisons régulièrement des formations  pour accompagner la conversion vers la culture hors-sol de producteurs, essentiellement dans la région du Souss. GreenSmile s’est ainsi positionné comme le spécialiste n° 1 des questions liées à la Serre au Maroc.

AgriMaroc.ma: GreenSmile, c’est aussi le renouveau de la pomme de terre au Maroc?
Siham Zahidi:
 En effet, nous sommes  également les organisateurs du Potato Morocco. Et c’est vrai que nous pouvons affirmer que avons joué un rôle de pionnier en nous intéressant à un secteur clé de notre agriculture qui a sombré dans l’oubli bien qu’ayant d’énormes défis à relever. La culture de la pomme de terre est en effet une des productions les plus importantes de notre agriculture pour ne pas dire la plus importante. La consommation de la pomme de terre au Maroc peut être assimilée à celle d’un produit de première nécessité, et pourtant on l’oublie trop vite.

Nous avons ainsi organisé une rencontre internationale faisant appel à des experts de pays de grandes productions de pommes de terre et dont nous avons beaucoup à apprendre. Nous avons donc abordé la question de la pomme de terre de façon stratégique en rassemblant les principaux acteurs du secteur, pour mettre à plat les problématiques de la filière et pour pouvoir réunir à la fois les producteurs, les importateurs de semences ainsi que les différents agro-fournisseurs et démarrer un dialogue.

« mandaté par la FIFEL (fédération
interprofessionnelle
de production des fruits et légumes) »

Le Potato Morocco 2014 a d’ailleurs donné lieu à la création d’une association de producteurs de pommes de terre. GreenSmile à l’initiative de ce projet a été mandaté par la fédération interprofessionnelle de production des fruits et légumes (FIFEL) afin de veiller à l’accompagnement des producteurs de pommes de terre du Maroc pour la création d’une organisation leur permettant de mieux  débattre, coordonner et organiser leur profession.

Cette nouvelle association de producteurs a été créée et porte le nom de « Producteurs de pommes de terre du Maroc » (PPM) et rassemble des  représentants des différentes régions de production. Des sections sont en cours de création dans les principales régions de production. Les producteurs de pommes de terre du Maroc ont pour la première fois une structure à leur disposition pour se prendre en charge et coordonner leurs actions afin de mieux faire face à un secteur fortement concurrentiel.

réunion_PPM_Zahidi
Première réunion de l’association des producteurs de pommes de terre du Maroc (PPM) présidée par Mohammed Zahidi

GreenSmile en tant que liant entre producteurs marocains et partenaires étrangers a pour objectif d’organiser des visites et des missions d’affaires afin d’encourager les échanges entre producteurs marocains et étrangers et d’enfin promouvoir et valoriser le produit Made in Maroc.

AgriMaroc.ma: Pour finir parlez-nous de l’Association Nationale de la Femme Agriculteur dont vous êtes membre, quel rôle y jouez-vous ?
Siham Zahidi: L’association Nationale de la Femme Agriculteur a été créée en juin 2015 et a pour objectif de recenser les femmes, de les rassembler et d’étudier leurs besoins. Ce travail n’a jamais été fait auparavant et représente à lui-seul une tâche colossale.

A tous les niveaux, nous voulons encadrer les agricultrices et les aider à trouver des projets à plus haute valeur ajoutée pour lesquels il leur faudra se regrouper, se former et valoriser leurs produits pour une meilleure approche du marché. Par exemple, et comme cela se fait déjà, à travers des coopératives, les femmes se rassemblent pour créer des structures viables et proposer un produit de choix et le commercialiser correctement.

Quant à mon rôle, je préside l’Association Régionale de la Femme Agriculteur pour la région Doukkala- Abda et je suis également vice-président de l’Association Nationale de la Femme Agriculteur.

agricultrice_doukkala
Récolte de betteraves chez une agricultrice membre de l’association de la femme agriculteur

Merci à Siham Zahidi.


* Ce contenu est la propriété d’AgriMaroc.ma. Toute demande de reproduction partielle ou complète doit être formulée à contact@agrimaroc.ma

Pour recevoir la lettre d’information AgriMaroc.ma sur l’actualité des professionnels de l’agriculture, nous vous invitons à suivre ce lien: Newlsetter AgriMaroc.ma.

Regardez aussi

Abdelkrim AZENFAR: «La 3e conférence africaine des coopératives met en valeur la coopération sud-sud »

Abdelkrim AZENFAR: «La 3e conférence africaine des coopératives met en valeur la coopération sud-sud »

Abdelkrim AZENFAR: «La 3e conférence africaine des coopératives met en valeur la contribution du mouvement …

Chargement...