agriaffaires
monsanto
informia
Accueil / Actualités / Actu internationales / SIAM 2017: Le Maroc, un modèle pour le Gabon
SIAM 2017: Le Maroc, un modèle pour le Gabon

SIAM 2017: Le Maroc, un modèle pour le Gabon

Le Gabon aspire tirer profit de l’expérience marocaine pour développer son secteur agricole.

Meknès  –  Le Gabon a exprimé, par la voix de son ministre déléguée chargée de l’Agro-Industrie, Patricia Tayé Zodi, sa volonté de tirer profit de l’expérience marocaine pour développer son secteur agricole qui dépend à 80% des exportations.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion de la 9è édition des assises de l’agriculture, organisées autour du thème  » Agriculture et sécurité alimentaire au fil de l’eau », Mme. Tayé Zodi a relevé l’ambition de son pays de non seulement valoriser les potentiels agricoles du Gabon mais de garantir également sa sécurité alimentaire.

La ministre a mis en relief le choix de la thématique des assises de cette année, à savoir l’ »eau », soulignant qu’il s’agit du défi de la majorité des pays du continent.

Tenues sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ces 9è Assises de l’agriculture connaissent la participation de M. Alpha Condé, président de l’Union africaine (UA) et président de la République de Guinée, invité de marque de cette édition, ainsi que d’une quinzaine de ministres de l’agriculture.

Il s’agit notamment du ministre italien pour les politiques agricoles, alimentaires et forestières, Maurizio Martina, qui représentera l’Italie, invitée d’honneur du Salon international de l’Agriculture de Meknès (SIAM), et Mme Isabel Garcia Tejerina, ministre espagnole de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement.

Cette édition, organisée sous le thème « Agriculture et sécurité alimentaire au fil de l’eau », est marquée aussi par la participation distinguée de ministres africains de l’agriculture, dont ceux du Niger et d’Ethiopie.

Les 9èmes Assises de l’agriculture ont pour objectifs de sensibiliser et de mobiliser autant les opérateurs agricoles que les décideurs et l’opinion publique sur l’impératif d’une gestion hydrique efficiente et respectueuse des impératifs environnementaux.

Cette rencontre de haut niveau fera également le point des avancées et des réalisations du Plan Maroc Vert qui, depuis son lancement en 2008, a érigé l’utilisation rationnelle de la ressource hydrique parmi ses priorités.

Regardez aussi

Loi sur l’agrégation dans le cadre du Plan Maroc Vert

Programme gouvernemental en faveur du milieu rural

Programme gouvernemental: Une panoplie de mesures pour améliorer les indicateurs socioéconomiques dans le milieu rural. …

Chargement...