Accueil / Actualités / Actu Maroc / Settat : L’INRA se mobilise pour relancer les légumineuses
newsletter agrimaroc.ma
Settat : L’INRA se mobilise pour relancer les légumineuses

Settat : L’INRA se mobilise pour relancer les légumineuses

L’INRA veut relancer la filière des légumineuses dans la région de Settat.

L’INRA mobilise une équipe dans la région de Settat afin de relancer la filière des légumineuses qui est en baisse depuis quelques années.

Dans les années 1960, le Maroc était l’un des premiers exportateurs de fèves, pois chiches et lentilles au monde : 1 million de quintaux passait les frontières. Si la production nationale atteignait 4,5 quintaux dans la décennie 1970, elle a chuté à 3,5 million lors de la campagne agricole 2014-2015. Les agriculteurs auraient délaissé cette filière en raison de sa faible rentabilité et des risques de maladies élevés.

Aujourd’hui, le Maroc est devenu importateur de légumineuses pour couvrir ses besoins alimentaires. C’est pour cette raison que les pouvoirs publics essaient de relancer cette filière. Pour ce faire, des moyens matériels et financiers ainsi que des mesures initiatives ont été lancés. Parmi eux, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) met son savoir-faire au service des agriculteurs notamment en matière de préservation des récoltes et de lutte contre les maladies qui infestent les légumineuses, nous indique L’Economiste.

Dans la région de Settat, grande productrice de fèves, pois chiches et lentilles , une équipe d’agronomes-chercheurs a été mise en place par l’INRA. Le but de cette unité est de sensibiliser les fellahs aux méthodes qui peuvent diminuer la sévérité des maladies qui affectent la filière des légumineuses, voir les éradiquer. Selon Mohamed Boughlala, agronome-économiste à l’INRA de Settat et responsable de la coordination des actions de cette équipe, «l’objectif est de sensibiliser les fellahs de la région à l’importance des cultures de légumineuses tant au niveau de la sécurité alimentaire nationale qu’à celui des revenus».

Regardez aussi

Pénurie de beurre: Le Maroc est aussi touché !

Pénurie de beurre: Le Maroc est aussi touché !

Le Maroc est touché par la pénurie mondiale de beurre. Les stocks de beurre diminuent …

Chargement...