Accueil / Actualités / Actu Maroc / Semis précoces de betterave à sucre pour la première fois au Maroc

Semis précoces de betterave à sucre pour la première fois au Maroc

Le semis précoce de betterave à sucre dans les zones de production donne de bons résultats.

Une nouvelle technique de semis précoce a été testée dans les zones de production de betterave à sucre et aboutit à de bons résultats.

Pour la première fois, un semis précoce de betterave à sucre a été expérimenté dans les régions de Beni Mellal et Doukkala. L’objectif est d’éviter le prolongement de l’arrachage sur la période de fortes chaleurs qui impactent généralement la teneur en sucre de la betterave.

Le semis de betterave à sucre avait démarré le 5 septembre 2017 sur une superficie de 2.430 ha dans la zone de Béni Mellal, soit 18% du programme. La même approche a été adoptée dans la zone des Doukkala. Auparavant, les semis démarraient un mois plus tard.

Le  directeur de la région de Casablanca-Settat, Abderrahmane Naili, qui est également président du Comité technique du sucre de la zone de Béni Mellal, a annoncé que l’ensemble des mesures déployées sur le terrain ont permis de réaliser 13.500 ha de betterave à sucre, soit 100% des prévisions initiales.

«L’arrivée des précipitations à la fois importantes et régulières à partir de fin novembre 2017 a permis l’économie d’eau d’irrigation et a eu un impact positif sur le développement de la culture ainsi que la réalisation des travaux d’entretien dans les délais requis», poursuit-il.

Il ajoute également que toutes les opérations  de traitement ont été conduites sur la base des constats prélevés par l’Observatoire   de phytiatrie qui s’est focalisé sur les maladies de pourritures, et les ravageurs qui attaquent la culture.

Avec l’Economiste

Regardez aussi

Prévisions météorologiques du vendredi 22 juin 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 22 juin et la nuit suivante. Voici les …