Accueil / Technique / Dossier / Semis direct: Une plate-forme modèle à l’ENA de Meknès

Semis direct: Une plate-forme modèle à l’ENA de Meknès

Plateforme de Semis Direct des Céréales à la Ferme Pédagogique et de Recherche de l’ENA de Meknès :Un moyen efficace de transfert de la technologie de semis direct aux agriculteurs et aux professionnels

Dans le cadre de ses activités de recherche-développement et de transfert de technologies, l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès a installé, lors de la campagne 2017-2018, 28 hectares de blé (15 ha de blé tendre et 13 ha de blé dur) en semis direct sur les parcelles de sa Ferme Pédagogique et de Recherche (parcelles situées sur la Route Nationale Fès-Rabat : 500 m après le rond point de Meknès-Haj Kaddour-Fès-Rabat dans le sens de Rabat).

Pr_Aboudrare

Cette activité rentre également dans le cadre des nouvelles orientations stratégiques de l’Etablissement en matière de la promotion des technologies et des bonnes pratiques d’agriculture durable sachant que la technologie d’agriculture de conservation en général et de semis direct des céréales en particulier constitue l’une des principales composantes d’agriculture durable et d’adaptation aux changements climatiques. La technologie de semis direct contribue, en effet, à la conservation des ressources en sol et en eau et de la biodiversité du sol. Elle a également un impact positif sur la séquestration du carbone dans le sol et par conséquent à l’atténuation des effets du changement climatique. Un autre avantage important de la technologie de semis direct est la réduction du tassement du sol, des émissions du CO2 et des charges de travail suite à la réduction du nombre de passages des tracteurs et des outils agricoles.

Objectifs

Les objectifs principaux de cette plateforme sont doubles :

  • Promouvoir cette technologie au sein des la communauté estudiantine de l’ENA de Meknès dans le cadre des activités pédagogiques pratiques. Les étudiants sont en effet, les futurs ingénieurs, développeurs et conseillers agricoles qui pourraient contribuer à la promotion de cette technologie dans le futur ;
  • Contribuer au transfert et à la diffusion de la technologie de semis direct des céréales aux agriculteurs et aux professionnels à travers l’organisation des journées d’information et de communication autour de cette plateforme ;

Photo 1_semis direct_ENAM_étudiants

Composition de la plateforme et histoire culturale de la parcelle 

La plateforme est composée de quatre parties :

  • Parcelle de blé tendre installé en semis direct et en monoculture pendant deux campagnes agricoles successives (2017-2018 et 2016-2017) avec une jachère en 2015-2016 ;
  • Parcelle de blé tendre installé en semis direct sur un précédent blé tendre installé en mode de travail du sol conventionnel lors de la campagne agricole 2016-2017 (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop). En 2015-2016, un pois chiche d’hiver fut installé sur cette parcelle en mode de travail du sol conventionnel (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop) ;
  • Parcelle de blé tendre installé en semis direct sur un précédent légumineuse (pois chiche d’hiver) installé en mode de travail du sol conventionnel (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop) lors de la campagne agricole 2016-2017. En 2015-2016, un blé tendre fut installé sur cette parcelle en mode de travail du sol conventionnel (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop).
  • Parcelle de blé dur installé en semis direct sur un précédent légumineuse (pois chiche d’hiver) installé en mode de travail du sol conventionnel (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop) lors de la campagne agricole 2016-2017. En 2015-2016, un blé tendre fut installé sur cette parcelle en mode de travail du sol conventionnel (Pulvériseur à disques lourd + 2 passages de Covercrop).

Semoir utilisé pour le semis direct et conditions de semis 

Le semoir utilisé pour le semis direct des quatre parcelles est un semoir pour semis direct à dents et à double trémie (semences et engrais) de marques GIL. Le semis a été réalisé sur chaumes pour les précédents céréales avec une couverture du sol d’environ 80 %. Le semis a été réalisé le 22 novembre 2017 en conditions très sèches avec seulement 15 mm de pluie avant la pluie enregistrée en octobre 2017. La profondeur de semis a été de 6 cm. Les variétés utilisées sont Arrehane pour le blé tendre et Karim pour le blé dur, reproduites à la Ferme Pédagogique et de Recherche de l’ENA de Meknès à partir de la R2 de la campagne précédente. La dose de semis a été de 160 kg/ha.

Photo 2_semoir_semis direct_ENAM

Une importante pluie de 29 mm, survenue juste après le semis, a favorisé la germination et la levée du blé qui a connu un grand succès.

Photo 3_germination_levée_semis direct

Conduite de la culture

1- Fertilisation :

La fertilisation de fond a été combinée au semis et les engrais ont été distribués en mode localisation avec les semences. L’engrais utilisé est le 15-15-15 S à une dose de 2 qx/ha.

L’azote a été apporté en engrais de couverture à deux reprises : le 25 janvier 2018 (début tallage) et le 13 février 2018 (fin tallage). Pour les deux apports, l’engrais apporté est l’ammonitrate 27 % à une dose de 1 qx/ha. Un troisième apport d’azote est prévu au stade début épiaison

2- Contrôle des mauvaises herbes :

Le contrôle des adventices est chimique et deux opérations de désherbage ont été effectuées:

  • Traitement anti-graminées, effectué les 22, 23 et 24 janvier 2018 et le produit utilisé est Pallas à une dose de 0,5 l/ha ;
  • Traitement anti-dicotylédones, effectué les 14 et 15 février 2018 et le produit utilisé est Printazol à une dose de 1 l/ha.

Photo 4_semis direct_traitement

3- Contrôle des maladies :

Un traitement antifongique a été effectué les 22 et 23 mars 2018 (stade montaison). Le produit utilisé est Falcon à une dose de 1 l/ha. Un second traitement antifongique est prévu vers la mi-avril.

Conditions pluviométriques, croissance et développement de la culture

Comme il a été précisé plus haut, le semis a été réalisé en sec puisque seule une quantité de pluie de 15 mm est survenue avant le semis (en octobre 2017). Après le semis, la pluviométrie a été importante et bien répartie. En effet, le cumul des précipitations après le semis a été de 455 mm jusqu’au 24 mars 2018 réparties comme suit : 29 mm en novembre, 52 mm en décembre, 102 mm en janvier, 62 mm en février et 210 mm en mars.

Suite à ces conditions pluviométriques favorables, la croissance et le développement du blé se déroule jusqu’à maintenant dans de très bonne conditions.

Photo 7_semis_direct_ENAM

On peut conclure que cette plateforme est réussie quelque soit la suite des conditions climatiques du mois d’avril sachant que le stock en eau du sol est important et la technologie de semis direct est connue par son atout de conservation de l’eau dans le sol. En conséquence, le rendement en grain du blé tendre prévisionnel serait supérieur à 50 qx/ha.

Actions de communication autour de la plateforme

Comme il a été précisé ci-haut, la plateforme vise à promouvoir la technologie de semis direct des céréales d’une part auprès des étudiants de l’ENA de Meknès, qui constituent des futurs ingénieurs chercheurs, développeurs ou conseillers agricoles, et d’autre auprès des conseillers agricoles, des agriculteurs et des professionnels. A cet effet, des visites d’informations et de communications sont organisées régulièrement à la plateforme pour les groupes cibles précités. Lors de la semaine du 23 au 29 avril 2018, coïncidant avec la 13ème édition du SIAM, des visites à la plateforme des agriculteurs et des conseillers agricoles seront organisées en collaboration avec certaines Directions Régionales de l’ONCA (Fès-Meknès, Marrakech-Safi, etc.).

Photo 11_semis direct_communication

Nos remerciements aux auteurs : Abdellah ABOUDRARE*, Mohammed BOULIF et Abdeslam SARSRI

(*) Auteur Correspondant : aaboudrare@enameknes.ac.ma

Regardez aussi

Conception et installation d’un système aquaponique

L’aquaponie, une nouvelle tendance pour une agriculture durable. L’aquaponie est un système de production intégré, …

Un commentaire

  1. Excellent article. claire et lnstructif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *