Accueil / Actualités / Actu internationales / La sécheresse prend de plus en plus d’ampleur en Europe

La sécheresse prend de plus en plus d’ampleur en Europe

Une carte illustrant les effets des conditions météorologiques extrêmes sur les cultures européennes a été établie.

L’Observatoire européen de la sécheresse a cartographié les sécheresses actuelles en Europe. La division en Europe est assez claire. Le Nord fait face à une sécheresse tandis que plus au sud il y a eu trop de précipitations. La situation ne va pas s’améliorer.

Les agriculteurs irriguent déjà leurs cultures, mais de nombreuses politiques locales ou nationales en Europe interdisent l’utilisation des eaux de surface à d’autres fins que l’eau potable. De telles mesures ont un impact direct sur les cultures arables et cette année, même dans les cas où il a été possible d’irriguer, les équipements d’irrigation ont lutté pour faire face à l’eau perdue par évaporation, aggravée par les vents secs du nord-est.

Pour la troisième année consécutive, l’Europe a été confrontée à des températures estivales élevées et à des conditions climatiques sèches prolongées. De nombreuses zones agricoles européennes ont connu un manque de pluie depuis le début du mois de mai, avec un certain nombre de régions viticoles clés confrontées à un déficit pluviométrique de 200 mm, par rapport à leurs précipitations moyennes de mai et juin. Dans d’autres parties de l’Europe, les cultures ont été endommagées par des pluies excessives et de fortes tempêtes de grêle, suivies par la sécheresse au début du mois de juillet. L’hiver a duré plus longtemps que la normale et le printemps a été très humide, ce qui a entraîné des retards dans la plantation.

Les rendements potentiels pour un certain nombre de cultures ont été négativement affectés par la plantation tardive, et dans de nombreux cas, les systèmes racinaires des plantes n’ont pas été développés de manière adéquate à temps pour faire face au temps sec. Les récents vents du nord-est combinés à des températures élevées ont aggravé les problèmes causés par la sécheresse en augmentant encore les taux d’évaporation; et avec peu de pluie prévue au cours des prochaines semaines, il y a un risque sérieux que la sécheresse empêche certaines des dernières cultures de légumes semées d’être plantées.

Les conditions météorologiques extrêmes rencontrées en Europe peuvent entraîner des pertes de qualité et de quantité dans les champs. En conséquence, l’industrie de transformation devra faire face à une grave pénurie d’approvisionnements dans la période à venir pour toutes les cultures légumières.

Regardez aussi

Organisation du secteur des fruits et légumes au Maroc

Comment s’organise le secteur des fruits et légumes au Maroc? Afin d’assurer une meilleure organisation …