Accueil / Actualités / Actu Maroc / Bientôt un salon pour les filières Bio au Maroc

Bientôt un salon pour les filières Bio au Maroc

Un salon dédié aux filières Bio verra le jour en juin 2019.

Les membres du Club des Entrepreneurs Bio (CEBio) à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) se sont réunis, lundi dernier, pour discuter de l’organisation du secteur Bio au Maroc, les relations public-privé, ainsi que la réglementation mise en place au niveau national.

Une conférence des professionnels marocains du secteur Bio s’est déroulée lundi à Rabat, sous le thème « le secteur Bio se mobilise dans la perspective d’exploiter au mieux son fort potentiel ». Dans ce sens, un premier salon dédié aux filières Bio verra le jour en juin 2019.

Le secteur Bio a connu une évolution remarquable au Maroc. Il dispose d’un fort potentiel reconnu par tous. En effet, le président de CEBio, Slim Kabbaj a annoncé lors de l’événement : « le secteur génère, aujourd’hui, 1 milliards de dirhams de chiffre d’affaires ».

Par ailleurs, Kabbaj a insisté sur plusieurs points à savoir ; la nécessité d’aider à la création de plus d’entreprises opérant dans le secteur , la mise en place de fonds d’investissement, la sensibilisation du consommateur pour avoir un vrai marché national, l’aide à l’export et aussi la réflexion sur des filières d’excellence pour le Maroc.

De son côté, l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique (Agence BIO) travaille avec le Maroc pour permettre aux deux pays de se développer mutuellement sur deux sujets majeurs, en l’occurrence les agriculteurs et les consommateurs, comme l’a annoncé le président de l’agence BIO, Florent Guhl.

Selon Florent Guhl, le développement du secteur Bio au Maroc doit passer par une amélioration de la production nationale grâce à la mise en place de vrais outils de transformation. De plus, il est nécessaire de bien définir les stratégies de communication pour expliquer au consommateur marocain l’intérêt de consommer les produits bio.

Regardez aussi

Tiznit : Session de formation pour la protection de l’arganier

Session de formation à Tiznit pour protéger l’arganier. La première session de formation en matière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *