Accueil / Actualités / Actu Maroc / Que penser du retard des pluies ?
Que penser du retard des pluies ?

Que penser du retard des pluies ?

Doit-on s’inquiéter du retard des pluies ?

Nous sommes mi-novembre et les pluies tardent toujours à arriver. Faut-il s’inquiéter de la situation ? Quelles répercussions ce retard aura-t-il sur la campagne agricole ?

Depuis la fin de l’été, les pluies sont rares. Le niveau de remplissage des barrages et des nappes phréatiques est au plus bas et il n’y a pas d’averses pour les réapprovisionner. De semaine en semaine, la situation s’aggrave et les professionnels du milieu agricole s’inquiètent. « Nous sommes entrés dans une phase très inquiétante, au point d’espérer une campagne à peine moyenne. Il y a une semaine, on se comparait à l’année dernière qui a, néanmoins, connu quelques précipitations en octobre. Mais depuis quelques jours, on tend vers le scénario d’il y a deux ans », explique un expert dans une interview avec Médias24.

Plus la pluie tarde à arriver, plus la campagne prend du retard. Normalement les cultures débutent à l’arrivée de l’automne. A cause du retard des pluies, certains exploitants qui pratiquent en bour défavorable n’ont toujours pas pu débuter leur travail. Au terme de la campagne, le rendement risque d’être fortement impacté.

Le centre météorologique ne prévoit pas de pluies jusqu’à la fin du mois de novembre. Suite au retard qu’ils sont en train de prendre, les exploitants espèrent que les pluies seront régulières à partir de janvier pour permettre aux cultures de se développer et au sol d’emmagasiner quelques réserves d’eau. Les agriculteurs craignent une campagne sèchent et maigre comme l’a été celle de 2015-2016.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …