[pro_ad_display_adzone id="4804"] comicom
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Création du Réseau marocain interprofessionnel de l’irrigation
Les besoins en eau d’irrigation d’une culture

Création du Réseau marocain interprofessionnel de l’irrigation

Un réseau marocain interprofessionnel de l’irrigation créé à Rabat

Le Réseau marocain interprofessionnel de l’irrigation (REMIG) a été créé, récemment à Rabat, lors d’une Assemblée générale constitutive tenue à l’initiative de l’Association des ingénieurs du génie rural du Maroc (AIGR) et d’entreprises spécialisées dans le domaine de l’irrigation.

Cette assemblée, qui a connu la participation de 60 représentants de différents acteurs publics et privés intervenant dans le secteur de l’irrigation au Maroc notamment des entreprises de travaux, des fabricants, des laboratoires, des établissements de formation, des institutions de la recherche scientifique, ainsi que des administrations publiques, a été l’occasion d’approuver les Statuts du REMIG et d’élire les 24 membres du bureau, indique le Réseau dans un communiqué transmis mardi à la MAP.

Le REMIG permettra d’assurer une meilleure coordination et une meilleure implication des partenaires dans le domaine de l’irrigation au Maroc, précise la même source, ajoutant que le réseau s’assigne pour objectifs de représenter les acteurs professionnels du domaine d’irrigation et défendre leurs intérêts à l’échelle nationale et internationale, de contribuer à l’essor de l’irrigation au niveau national et international, ainsi que de mener des réflexions sur des problématiques concernant le secteur d’irrigation et la gestion de l’eau agricole dans le Royaume.

Il s’agit également de promouvoir la qualité de service, l’ingénierie et l’industrie nationale, ainsi que la recherche et les formations spécialisées dans le secteur de l’irrigation, de réaliser des actions en collaboration avec les pouvoirs publics pour faire connaître les progrès, les innovations et améliorations introduites dans le secteur, de participer aux actions de sensibilisation à l’économie et à la valorisation de l’eau, à son utilisation à des fins agricoles et à la protection des ressources en eaux.

Selon le communiqué, le Réseau ambitionne de partager de l’information et coordonner les activités des adhérents pour mieux faire connaître les préoccupations du secteur et tisser des relations avec toute organisation régionale, nationale ou internationale intervenant dans le secteur d’irrigation, de contribuer aux développements des politiques de l’enseignement et de la formation dans le domaine, d’appuyer et accompagner les efforts de recherche développement en matière d’irrigation ainsi que d’exporter l’expertise marocaine à l’international et notamment sur le continent africain.

Domicilié à Rabat, le REMIG est présidé par le directeur de l’irrigation et de l’aménagement de l’espace agricole au sein du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Ahmed El Bouari, indique le communiqué, ajoutant qu’une campagne d’adhésion sera lancée dès l’entrée en vigueur de l’activité du REMIG, prévue en début d’avril prochain.

[wpproads id="24734" center="1"]

Regardez aussi

Prévisions météorologiques du vendredi 18 mai 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 18 mai 2018. Voici les prévisions météorologiques pour …