Accueil / Actualités / Actu Maroc / Projet d’irrigation de 3.000 ha de terres agricoles
Projet d’irrigation de 3.000 ha de terres agricoles
Aziz Akhannouch examine un projet d'irrigation de 3000 ha - (ph:DR)

Projet d’irrigation de 3.000 ha de terres agricoles

Aziz Akhannouch examine un projet d’irrigation de 3 000 ha des terres agricoles par les eaux d’Oum Errabia.

Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime examine actuellement un projet d’irrigation de 3000 ha des terres agricoles par les eaux d’Oum Errabia. La décision à été prise par le Ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, le 18 Juin lors de sa visite à Khénifra pour une série de projets agricoles dans la région de Beni Mellal-Khénifra, dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Au cours d’une visite dans la commune rurale d’El Hammame, et qui porte essentiellement sur les investissements dans la région et les projets du pilier II du Plan Maroc Vert, il a été question de s’arrêter sur l’état d’avancement des projets visant le développement de l’agriculture solidaire dans la région de Béni Mellal-Khénifra.

Lors de sa visite, Aziz Akhannouch en a ainsi profité pour faire une présentation du projet de réhabilitation hydroagricole du Bas Amghass dans les provinces de Khénifra et d’Ifrane. Un projet qui va s’étaler sur une superficie de 1.200 ha pour un coût estimé à 43 millions de dirhams. Ce projet a pour objectif l’amélioration des cultures à forte valeur ajoutée, le revenu des agriculteurs et à combler l’inégale répartition en eau dans certaines régions.

Cette visite porte également sur un projet visant l’intensification et la valorisation des produits de l’apiculture dans la région de Béni Mellal-Khénifra. Ce projet cible 265 éleveurs d’abeilles dans plusieurs communes de la région, pour un montant total de plus de 2 millions de dirhams.

Le Ministère de l’Agriculture examine également un projet de plantation d’oliviers sur une superficie de 1.200 ha au profit de 356 agriculteurs dans différentes communes rurales de la province de Khénifra, et un autre projet visant l’intensification et la valorisation de la production des amandes.

 

Regardez aussi

Organisation du secteur des fruits et légumes au Maroc

Comment s’organise le secteur des fruits et légumes au Maroc? Afin d’assurer une meilleure organisation …