Accueil / Actualités / Actu Maroc / La pollution par les margines au cœur d’un programme national
La pollution par les margines au cœur d’un programme national

La pollution par les margines au cœur d’un programme national

La pollution par les margines au cœur d’un programme national

La pollution engendrée par les margines, est au centre du Programme National de prévention et de lutte contre la pollution industrielle.

Les sous-produits de l’huile d’olive, qui sont les déchets résultants de la trituration des olives, polluent. Ce dilemme est en centre d’un chapitre du Programme national de prévention et de lutte contre la pollution industrielle.

Depuis 2013, 21 unités de trituration ont fermé leurs portes dans la province de Taounate pour  « non-respect des normes environnementales en vigueur ». Pour combattre cette situation, une unité « modèle » de traitement des margines est en cours de construction à Sidi Yahya Bni Zaroual, près de Ghafsai. Le projet a été mis en place grâce à une enveloppe budgétaire de 4 millions de dirhams financés par l’Agence Hydraulique du Bassin de Sebou.

Selon un rapport datant de 2014, les industries de l’huile d’olive et du sucre sont à l’origine de la pollution des bassins hydrauliques mais aussi de divers incidents écologiques. Une autre étude indique que « la pollution par les margines est manifestement observée grâce à leur teneur en polyphénols située entre 1,76 et 7,47 mg par litre, qui dépassent généralement la norme fixée par le Conseil national de l’environnement (0,01 mg/l) pour la qualité des eaux destinées à la production de l’eau potable ».

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …