Accueil / Actualités / Actu internationales / Des poivrons dans l’espace?

Des poivrons dans l’espace?

La NASA va cultiver du poivron dans l’espace.

L’agence spatiale américaine a mis au point des potagers artificiels dans l’espace en utilisant des technologies de pointe, fait savoir freshplaza.fr.

Il faut savoir que dans l’espace, l’eau ne ruisselle pas. Elle s’écoule, en formant de petites bulles en suspension. La photosynthèse n’est pas possible car il n’y a pas de lumière émise par le Soleil. Par ailleurs, il n’y a pas de pollinisation car il n’y a ni vent ni insecte.

Ainsi, en collaboration avec le Jardin botanique tropical de Fairchild, en Floride, la NASA a sélectionné 106 variétés de plantes capables, en théorie, de s’adapter à l’environnement spatial.

La première laitue romaine a été consommée en 2015 par les résidents de la Station spatiale internationale. Celle-ci avait poussé hors-sol en une trentaine de jours, sous un système d’éclairage utilisant des LEDs de couleur bleue, rouge et verte. Bette, radis, chou chinois et pois continuent de faire l’objet d’expérimentations.

Aujourd’hui, la NASA se concentre sur le poivron et compte envoyer des graines de Capsicum annuum, l’espèce à laquelle appartiennent différentes variétés de poivrons et piments, à bord du laboratoire spatial. Le premier poivron « extraterrestre » pourrait donc voir le jour en novembre prochain, indique la même source.

Pour le cultiver, la NASA va pouvoir s’appuyer sur son nouveau « potager artificiel », baptisé « The Advanced Plant Habitat » (en français, « l’habitat végétal avancé »). Cette serre ultra high-tech, installée l’an dernier à bord de l’ISS, fonctionne de manière quasiment autonome.

Ce système de culture, capable de fournir une source de nourriture aux résidents de la Station spatiale internationale (ISS), vise également à étudier les effets thérapeutiques du jardinage sur les astronautes.

Regardez aussi

La DEPF publie une étude sur les enjeux et les perspectives de développement du secteur agricole marocain

La Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF) a publié récemment une étude approfondie sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *