Accueil / Actualités / Actu Maroc / Un bilan pluviométrique favorable à Casablanca-Settat
Un bilan pluviométrique favorable à Casablanca-Settat

Un bilan pluviométrique favorable à Casablanca-Settat

Le bilan pluviométrique de Casablanca-Settat est favorable en ce début janvier.

Après un retard des pluies alarmant en début de campagne, Casablanca-Settat, principale région céréalière du Royaume, voit son bilan pluviométrique favorable.

Il a plus plu au cours des dernières 48 heures dans la région de Casablanca-Settat que durant tout le mois de décembre dernier. Après un début de campagne très alarmant, ce bilan a de quoi réconforter et donner un peu d’espoir aux céréaliculteurs et aux agriculteurs.

Durant les deux derniers jours, jusqu’à lundi à 08H00, c’est la zone de Settat qui a enregistré les plus importantes précipitations, avec une pluviométrie de 67 mm, suivie d’El Jadida et de Berrechid (63 mm), Benslimane (55 mm) et Sidi Bennour (45 mm), apprend-on auprès de la Direction Région de l’Agriculture (DRA).

Le Grand Casablanca, dont la métropole et Mohammedia, n’a pas été oublié par la clémence du ciel, en recevant 40 mm de pluies, a souligné le Directeur régional dans une déclaration à la MAP, Abderrahim Naili, qui semblait soulagé par les dernières précipitations.

« C’est comme un pénalty à la dernière minute du match », s’est-il réjoui en empruntant une allégorie du registre footballistique, annonçant des prévisions météorologiques « de bon augure ».

Dans un rapport sur l’état d’avancement de la campagne agricole 2017-2018, au 28 décembre dernier, la DRA avait fait état d’un cumul pluviométrique de 40 mm à partir du 10 décembre 2017, alors que la moyenne enregistrée depuis le début de la campagne s’est élevée à 76 mm, soit un déficit de 53% et 51% respectivement par rapport à la campagne agricole précédente (160 mm) et par rapport à la moyenne pluriannuelle (154 mm).

Regardez aussi

Baisse du prix de la viande rouge

Le président de l’association des droits du consommateur prévoit une baisse du prix de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *