Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Plan Maroc Vert au service de l’avocat

Le Plan Maroc Vert au service de l’avocat

Le Plan Maroc Vert a permis à la culture de l’avocat de se développer.

Grâce au Plan Maroc Vert et à sa forte valeur ajoutée, la culture de l’avocat s’est beaucoup développée au Maroc au cours de ces dix dernières années.

Les cultures à forte valeur ajoutée comme les fruits rouges et les fruits exotiques ont le vent en pourpre depuis quelques années au Maroc. C’est le cas par exemple des avocats dont la production est perpétuellement en hausse. La production nationale est établie à environ 12 000 T annuellement.

Le Plan Maroc Vert a accordé de l’importance à la diversification des cultures nationales. C’est pourquoi plusieurs projets étaient dédiés au soutien et au développement de la culture de l’avocat avec pour but, d’atteindre une superficie totale de 1800 ha et d’augmenter les exportations. La demande en avocat sur le marché international est forte et croissante. Les nutritionnistes vantent les bienfaits de ce fruit aux consommateurs qui, eux, sont désireux de manger mieux, c’est pourquoi la demande augmente d’année en année.

Toutefois, les exportations marocains peinent à se développer : seulement 2 000 T s’envolent pour l’Union Européenne (Espagne, France, Grande Bretagne) et le Moyen-Orient. Cette situation s’explique, entre autres, par le manque de régularité dans la production. De plus, les prix de vente sur le marché local sont plus intéressants. En effet, la variété Hass est très appréciée des consommateurs marocains et les producteurs réussissent à les vendre à un bon prix sur le marché local. En revanche, le marché international est très concurrentiel : le Maroc fait face à d’autres pays qui produisent 4 à 5 fois plus et peuvent donc proposer des prix très bas.

Regardez aussi

Encouragement de l’entrepreneuriat agricole à Dakhla

De jeunes entrepreneurs agricoles produisent des tomates et du melon à Dakhla. 15 jeunes entrepreneures …