Accueil / Actualités / Actu Maroc / Les pastèques seraient la cause de la pénurie d’eau à Zagora
Les pastèques seraient la cause de la pénurie d’eau à Zagora

Les pastèques seraient la cause de la pénurie d’eau à Zagora

Les pastèques mises en cause dans l’affaire de la pénurie d’eau à Zagora.

La culture des pastèques serait à l’origine de la pénurie d’eau dont souffrent régulièrement les habitants de Zagora et sa province.

La culture de la pastèque est très importante dans la province de Zagora. Elle est principalement dédiée aux exportations vers l’Europe, la Russie et la Mauritanie. Mais selon un rapport espagnol repris par Al Massae, les pastèques seraient à l’origine de la pénurie d’eau que subissent les habitants de Zagora et sa région.

Il est vrai que la culture des pastèques est particulièrement gourmande en eau d’irrigation. Selon une étude menée en 2014 par l’Agence du Bassin Hydraulique du Souss-Massa-Draâ, il faudrait 10 millions de m3 d’eau pour irriguer 200 ha de pastèques. A titre de comparaison, le même volume est nécessaire pour cultiver 1 000 ha de palmiers, soit une superficie 5 fois plus grande !

Les nombreuses exploitations et la rareté des pluies dans la région ont entraîné une baisse notable du niveau des nappes phréatiques privant ainsi la population d’un accès décent à l’eau potable.

Les habitants de la région ont organisé diverses manifestations de la soif pour protester contre les coupures d’eau. A ces occasions, ils avaient accusé le ministère de l’Agriculture de privilégier l’agriculture intensive au détriment des habitants et l’Office National de l’Eau Potable d’être inactive face à la situation, rappelle H24Info.

Regardez aussi

Agrumes de Berkane: Levée de la suspension d’exportation aux USA

Agrumes de Berkane: Levée de la suspension d’exportation aux USA

Levée de la suspension provisoire d’exportation des agrumes de Berkane vers les USA. La suspension …