Accueil / Actualités / Actu Maroc / ONSSA: Le numéro « 080.100.36.37 » pour les éleveurs engraisseurs de Aid Al Adha

ONSSA: Le numéro « 080.100.36.37 » pour les éleveurs engraisseurs de Aid Al Adha

L’ONSSA lance une opération d’enregistrement des unités d’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage lors de l’Aid Al Adha.

L’Office national de sécurité sanitaire de produits alimentaires (ONSSA) a annoncé, mercredi, le lancement, avec l’appui du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, d’une vaste opération au niveau national pour l’enregistrement des unités d’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage à l’occasion de l’Aid Al Adha 1439.

Dans un communiqué, l’ONSSA indique qu’une large compagne de communication a été mise en place afin d’inciter les éleveurs engraisseurs à contacter les services vétérinaires de l’Office pour s’enregistrer, pour qu’ils soient en mesure de vendre leurs animaux lors de la période de l’Aid Al Adha.

Selon l’Office, les éleveurs enregistrés bénéficieront gratuitement de l’identification de leurs ovins et caprins par une « boucle spéciale Aid Al Adha ». Pour accompagner cette opération, l’ONSSA invite les éleveurs-engraisseurs à contacter le numéro « 080.100.36.37 » afin d’obtenir les informations et les clarifications nécessaires et relatives à cette opération.

Cette opération permettra également à l’ONSSA de disposer d’une base de données des éleveurs engraisseurs des ovins et caprins, destinés à l’abattage à cette occasion.

La province de Settat, connue par l’élevage de la race Sardi, compte un cheptel ovin de un million de têtes, dont 160 000 destinés à l’engraissement et à l’abattage lors de Aïd al Adha.

Cette opération a été, mardi 1er mai 2018, au centre d’une réunion élargie, organisée à Settat par la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

Présidée par le gouverneur de la province de Settat, cette réunion s’est déroulée en présence des autorités et élus locaux, des représentants de la Chambre régionale de l’agriculture et un grand nombre d’éleveurs engraisseurs.

Regardez aussi

agriculture_maroc_2030

Agriculture 2030: Quels avenirs pour le Maroc ?

Agriculture 2030: Quels avenirs pour le Maroc agricole?  Ce rapport s’est attelé à construire des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *