Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’olivier à Driouch : Près de 20.00 ha de plus entre 2010 et 2020

L’olivier à Driouch : Près de 20.00 ha de plus entre 2010 et 2020

La culture de l’olivier à Driouch : Près de 20.00 ha de plus entre 2010 et 2020.

La superficie dédiée à la culture de l’olivier au niveau de la province de Driouch connait une nette extension à la faveur d’un programme de plantation de 19.840 ha entre les années 2010 et 2020.

Lancé dans le cadre de la mise en en œuvre du « Plan Maroc Vert » dans la région de l’Oriental, ledit programme de développement de la filière oléicole en termes de superficie portait sur la réalisation de neuf projets répartis sur 17 communes.

Le programme profite à quelque 8.120 bénéficiaires ainsi que 25 organisations professionnelles de la province de Driouch.

D’un cout global de 291 millions de dirhams, les neuf projets (2010-2020) permettront d’accroître la productivité (2T/ha), de produire 40.000 T d’olives et 5.500 T d’huile d’olive.

Il contribuera également à l’amélioration du revenu des agriculteurs pour passer de 1.100 à 12.200 dirhams par hectare par an, en plus de la création de 344.000 journées de travail additionnelles.

Selon des données de la Direction régionale de l’Agriculture, les travaux de plantation de la superficie programmée (19.840 ha) sont déjà achevés et quelque 18.070 Ha ont été mis à la disposition des bénéficiaires.

De même qu’une unité moderne de trituration d’une capacité de 2.400 tonnes par an a été réalisée à la commune de Tafersit qui a bénéficié d’un projet de reconversion des céréales en oliviers sur une superficie de 2.600 ha.

Pour un coût global de 38 MDH et profitant à 1.166 agriculteurs, ce projet qui comprend en plus de la plantation d’olivier la création de 8 unités modernes de trituration, permettra à terme de porter la productivité à 2T/ha ainsi que la création de 45.000 journées de travail supplémentaires.

A rappeler que la superficie consacrée à la culture de l’olivier dans la région de l’Oriental est passée de 77.000 Ha en 2008 à 118.000 en 2018 et devrait atteindre 153.000 à l’horizon 2020 grâce à un ambitieux programme d’extension et de développement de la filière oléicole mené dans le cadre du Plan « Maroc Vert’ ».

Cette augmentation de la superficie a eu un impact positif sur la production qui s’élève actuellement à 190.000 tonnes contre 103.000 en 2008, et les prévisions tablent sur 240.000 tonnes en 2020.

Ledit programme de développement de la filière de l’olivier dans l’Oriental qui s’étale sur la période 2010-2020 englobe 33 projets sur une superficie de 43.860 ha au profit de 19.100 bénéficiaires et ce, pour un investissement global de 670 millions de dirhams.

Les 43.860 ha programmés sont répartis entre les provinces de Driouch avec une part de 63 pc, Nador (18 pc), Berkane (5 pc) et les autres provinces (9 pc).

Regardez aussi

Al Hoceima : La 10ème édition des journées de commercialisation des produits du terroir connait la participation active de l’ONCA

L’Office national du conseil agricole participe à cette édition à travers la mise en place …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *