Accueil / Actualités / Actu internationales / Myrtilles: Le Chili veut conserver sa position de leader

Myrtilles: Le Chili veut conserver sa position de leader

Le Chili veut conserver sa position de leader avec la pression de la concurrence.

Le pays sud-américain a clôturé la saison dernière avec un volume record d’exportations de myrtilles, totalisant 110 000 tonnes. Cependant, la concurrence des autres pays ne cesse de croître.

Grâce à de meilleures techniques et variétés de culture, le Chili est fortement concurrencé par les pays producteurs de myrtilles. Par conséquent, le pays continue à investir dans la récolte pour garantir la livraison de fruits de qualité.

La région méridionale de La Araucanía représente un tiers de la superficie. Cette zone joue un rôle majeur dans la culture des baies biologiques, un créneau dans lequel le Chili a un grand avantage sur les autres pays, selon un négociant.

En ce qui concerne les exportations, Maule est la région la plus importante, représentant 37% du volume. Lors de la campagne 2017/2018, les exportations de cette région ont atteint 37 022 tonnes60% de ce volume ont été expédiés aux États-Unis, l’Europe (23,7%), l’Asie (13,1%) et le Canada (3,9%) étant les autres destinations principales.

À partir de cette saison, les frontières chiliennes sont ouvertes aux importations en provenance du Pérou. Les exigences phytosanitaires à cet effet ont été signées. Les inspecteurs chiliens se rendent dans les stations d’emballage péruviennes pour vérifier si les entreprises répondent à ces exigences.

Avec Freshplaza

 

Regardez aussi

Météo : lundi 17 décembre 2018

Prévisions météorologiques du lundi 17 décembre 2018. Voici les prévisions météorologiques pour la journée du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *