Accueil / Actualités / Actu internationales / Des enfants morts à cause d’une pastèque au Ghana

Des enfants morts à cause d’une pastèque au Ghana

Deux filles meurent au Ghana après avoir mangé une pastèque.

Deux filles sont mortes à Agbedrafor, une communauté agricole située dans le district d’Ada Ouest de la région d’Accra. Elles sont mortes après avoir consommé de la pastèque qui aurait été empoisonnée. Les filles étaient des élèves de l’école primaire âgés de sept et huit ans.

La première fille serait décédée jeudi dernier à l’hôpital du district d’Ada Est après avoir été transférée du centre de santé Bonikope où elle a d’abord été emmenée pour des soins médicaux immédiats. La deuxième, une de ses proches est également décédée trois jours après à l’hôpital.

Les victimes semblent avoir consommé le fruit empoisonné par coïncidence. D’abord, elles ont commencé à se plaindre de maux d’estomac quelques minutes après l’avoir mangé avant de succomber à leurs maux.

Quatre autres membres de la famille ayant consommé de la pastèque, reçoivent un traitement à l’hôpital. 

Une enquête est ouverte pour élucider ce mystère et des échantillons du fruit ont été envoyés à un laboratoire pour des analyses.

Regardez aussi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH à Marrakech-Safi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *