Accueil / Actualités / Actu internationales / Melilla: Les moutons marocains autorisés à entrer sur le territoire
Melilla: Les moutons marocains autorisés à entrer sur le territoire

Melilla: Les moutons marocains autorisés à entrer sur le territoire

Les moutons marocains sont autorisés à entrer sur le territoire de Melilla.

Suite à un long blocus imposé par les autorités de Melilla, les moutons marocains provenant d’élevage libre sont désormais autorisés à entrer dans l’enclave.

Les autorités de Melilla avaient bloqué l’entrée des moutons marocains provenant d’élevage libre sur leur territoire prétextant des risques de sécurité sanitaire. Le blocus a pris fin suite à la protestation des habitants qui ont jugé la décision arbitraire. L’importation de bétail dans l’enclave a donc été autorisée à condition que les ovins ne proviennent pas des zones affectées par la fièvre aphteuse, a annoncé Abdelmalik El Berkani, délégué du gouvernement central à Melilla.

Le territoire de Melilla, sous la tutelle du ministère espagnol de l’Agriculture et la direction générale de santé et production agraire, travaille sur l’importation des têtes, en respectant les normes nationales et internationales en la matière. De ce fait, les ovins marocains pourront être introduits à Melilla pour la fête de l’Aid El Kebir, s’ils sont munis d’une certification de cheptel indemne de risques sanitaires. Notons tout de même que l’introduction d’ovins à Melilla devra se faire sous certaines conditions. Par exemple, les moutons ne seront pas autorisés à entrer sur le territoire s’ils sont transportés individuellement dans une voiture ou sur une motocyclette.

LesEcos.ma nous précise que même la Commission Européenne a pris part à cette affaire en apportant son soutien au gouvernement espagnol. Cette dernière avait indiqué que le bétail marocain représentait une menace pour les exportations espagnoles de viande. La Commission Européenne avait mentionné que les problèmes touchant la santé animalière, et plus précisément la fièvre aphteuse, à Melilla et Sebta relevaient du gouvernement espagnol. En tant que pays non-infecté par la maladie, la CE a conseillé à l’Espagne de prendre des précautions afin de pas être affecté.

Regardez aussi

Mellila: Nouvelle polémique sur l’import de moutons marocains

Mellila: Nouvelle polémique sur l’import de moutons marocains

Une nouvelle polémique a éclaté à Mellila concernant l’importation de moutons marocains. Le débat concernant …

Chargement...