Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc rejoint l’Alliance mondiale des terres arides
Le Maroc rejoint l’Alliance mondiale des terres arides

Le Maroc rejoint l’Alliance mondiale des terres arides

Le Maroc vient de rejoindre l’Alliance mondiale des terres arides.

Le Maroc a rejoint l’Alliance mondiale des terres arides pour partager son expérience avec d’autres pays faisant face aux défis d’exploiter les terres arides.

Dimanche dernier, le secrétaire général du ministère de  l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Durable et des Eaux et Forêt, Mohamed Sadiki a signé l’adhésion du Maroc à l’Alliance mondiale des terres arides. Le Maroc compte bien faire profiter aux autres Etats membres de son savoir-faire et plus particulièrement des projets du Plan Maroc Vert qui vise à conserver la biodiversité et lutter contre la désertification.

Les terres arides et semi-arides (précipitations inférieures à 600 mm par an) représentent deux tiers du territoire marocain. A l’échelle mondiale, le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) indique que ces zones sèches couvrent 40% des terres. L’Alliance vise à trouver des solutions durables pour l’exploitation agricole mais aussi le maintient de la biodiversité et la lutte contre la désertification de ces zones.

Ces terres jouent un rôle important pour assurer la sécurité alimentaire car, en dépit de leur faible production végétale, « près de 44% des systèmes de production agricole du monde sont situés sur des terres arides », indique la FIDA. Ces zones sont principalement exploitées pour l’élevage : ovin, caprin et camelin.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …