Accueil / Cahier Technique / Les thrips, une vraie menace pour les agrumes
Les thrips, une vraie menace pour les agrumes
Ces dernières années, le thrips a causé des attaques virulentes sur les agrumes - (ph:DR)

Les thrips, une vraie menace pour les agrumes

Les thrips des agrumes: Dégâts virulents sur les fruits.

Ces dernières années, le thrips a causé des attaques virulentes sur les agrumes. Des parcelles entières ont été complètement ravagées par les insectes. Les thrips sont des ravageurs floricoles et il est recommandé d’effectuer des traitements à partir de la floraison pour les combattre. Les larves sont la cause principale des dégâts sur les jeunes agrumes. L’adulte quant à lui va disperser l’espèce à travers la ponte vers les parcelles d’agrumes.

Les thrips, une vraie menace pour les agrumesLes thrips des agrumes ont une très large gamme d’hôtes. Il est considéré comme l’insecte ravageur le plus dommageable économiquement sur les agrumes. Sur les fruits, les piqûres des cellules épidermiques deviennent des cicatrices grisâtres ou argentées sur la croûte. Sur les agrumes, les dégâts les plus importants sont causés aux jeunes fruits entre fin mai et fin juin. Les variétés à petits fruits sont peu attaquées.

Ces piqûres réduisent la qualité des fruits. Et si l’attaque est sévère, elle peut rendre les fruits impropres à la consommation en frais. Dans les parcelles, les premières observations à effectuer consistent à repérer les premiers fruits attaqués avec des plages de coloration vert-argentées plus ou moins réguliers, ce qui permet d’estimer le pourcentage de dégâts et de déclencher les traitements lorsque les seuils sont atteints.

Les thrips, une vraie menace pour les agrumesLa surveillance du thrips des agrumes commence au début de la floraison, mais devient critique à la chute des pétales. Vingt à cinquante échantillons sont effectués afin d’obtenir une estimation adéquate de la population du thrips des agrumes. Les traitements doivent être appliqués lorsque 10% ou plus du fruit sont infestés.

Plusieurs méthodes prophylactiques doivent être effectuées avant le traitement chimique. Il faut éviter une taille précoce et procéder à une taille après la fin des pontes afin d’éliminer beaucoup d’œufs. Un certain nombre d’ennemis naturels attaquent également le thrips des agrumes tels que les acariens prédateurs, les araignées, les chrysopes ou bien les punaises.

La lutte chimique est inévitable pour contrôler le thrips des agrumes. Les ravageurs développent rapidement une résistance aux produits chimiques qui sont utilisés de façon répétée. Les produits recommandés contre les mouches blanches des citrus ont montré une efficacité contre les thrips.

Regardez aussi

Produits organiques: Rôle et critères d'analyse

Produits organiques: Rôle et critères d’analyse

L’importance des produits organiques dans l’agriculture. A force d’être exploité, le sol s’appauvrit en matière …

Chargement...