Accueil / Technique / Dossier / Les impacts multiples des OGM sur notre santé
newsletter agrimaroc.ma
Les impacts multiples des OGM sur notre santé
De nombreux chercheurs ont prouvé l’existence de liens forts entre la consommation d'OGM et les risques qu'ils représentent sur la santé - (ph:DR)

Les impacts multiples des OGM sur notre santé

Les risques liés à la consommation d’aliments à base d’OGM sur la santé.

Santé – Un Organisme Génétiquement Modifié (OGM) peut être un animal, une plante ou un autre organisme vivant qui a subi une modification génétique en laboratoire, afin de transformer ses caractéristiques génétiques initiales à travers une modification non naturelle. La transgénique est une technique qui existe depuis les années 70, mais qui n’a été commercialisé qu’en 1995, aux Etats-Unis. 

Cette technique a de nombreux avantages économiques. En effet, elle garantit notamment  une meilleure production agricole, surtout dans les zones désertiques dans lesquelles les précipitations sont rares et peu abondantes. Mais quels sont les risques liés à l’utilisation des OGM sur notre santé ?

De nombreux chercheurs ont prouvé l’existence de liens forts entre la consommation indirecte (à travers la consommation d’animaux ayant ingéré des OGM) ou directe et les risques sur la santé.

L’utilisation de pesticides comme le glyphosate, pose de graves risques sanitaires.

Les risques liées à l’utilisation des OGM sont multiples, et représentent un danger pour notre santé:

La toxicité

Plusieurs études ont démontré que des symptômes de toxicité peuvent, par exemple, apparaître sur les reins et le foie. En effet, cette toxicité peut provoquer l’apparition de maladies chroniques. De ce fait, les herbicides utilisés en association avec les cultures OGM comportent des risques avérés pour la santé humaine.

Les allergies

Il est difficile pour un médecin d’établir si les aliments à base d’OGM, peuvent déclencher une réaction allergique. Et, jusqu’à présent il n’existe aucun test fiable pour découvrir si un aliment OGM est allergène avant qu’il ne soit mis sur le marché.

Le niveau d’exposition des OGM dans l’alimentation

Il est difficile de définir la quantité d’OGM dans notre alimentation, ni le type d’aliments à base d’OGM consommés sur une base régulière.

Les gènes marqueurs résistants aux antibiotiques

L’approbation d’aliments contenant des OGM est dotée de gènes marqueurs résistant aux antibiotiques, n’est pas encouragée. Cela s’explique par l’apparition dans l’organisme humain de bactéries résistantes aux antibiotiques.

En 2008, une étude réalisée par l’Université de Vienne en Autriche, affirme que la 3ème génération de souris nourries avec du maïs OGM de Monsanto, présentaient plus de difficultés à se reproduire. De plus, le nombre et le poids des petits étaient plus faibles.

Les OGM sont devenus synonyme d’inquiétude à travers le Monde, même si les producteurs ont investi et dépensé des millions pour convaincre les consommateurs que les aliments à base d’OGM exposés sur le marché sont sans danger.

Regardez aussi

Indicateurs économiques d'une exploitation agricole

78% des agriculteurs ne connaissent pas le coût de revient de leur production

78% des agriculteurs marocains interrogés ne connaissent pas exactement le coût de revient de leur …

  • Gilook

    Plus de 100 prix Nobel ont déclaré que les OGM commercialisés ne sont pas dangereux pour la santé des humains. Des milliards d’animaux nourris aux OGM depuis 20 ans n’ont jamais subi des préjudices pour leur santé: si cela avait été le cas il y aurait des millions de procès engagés par les éleveurs.Il ne faut donc pas s’inquiéter.

  • Des affirmations à la pelle, mais aucune preuve. Encore moins un examen critique de ces preuves. Voilà un article qui m’a fait perdre 2 minutes de ma vie.

    • Stancol

      Des réactions immédiates par l’organisme de plusieurs individus; n’est-ce une preuve?

      • Pas quand on fait les choses proprement. Sans contrôler les facteurs confondants, il n’existe juste aucun moyen de savoir à quoi sont dues ces réactions. C’est pour ça qu’on fait des études épidémiologiques. Celles qui existent démontrent la sûreté des OGM.

        • Stancol

          Il y a aussi des études indépendantes qui démontrent clairement la toxicité et les ravages du glyphosate; le nouvel Observateur a déjà publié un rapport découlant d’une telle étude. Le cas es ouvrier agricoles du Sri Lanka est connu. Celui des équatoriens vivant à proximités des champs de coca des Farcs (frontières colombiennes), arrosés par le gouvernement colombien est aussi connu. Il y a aussi des études sponsorisées dont les résultats ne sont pas divulguées. Aujourd’hui la culture est notre système immunitaire, renseignez-vous.

          Je tiens à préciser que je dénonce d’abord et avant tout le glyphosate, malheureusement étroitement liés aux OGMs en roundup-ready. Il est clair que les « mauvaises herbes » sont devenues résistantes à cet herbicide à partir de mi-90 lorsque les roundup-ready ont commencer à envahir l’agriculture.

          Pour contrôler les facteurs confondants, il suffit de consommer un aliment à la fois. C’est ce que j’ai fait dans mes expériences et grâce à mes déductions, ma famille et moi et bien des amis et connaissances ne souffrent plus de multiples problèmes de santé. Nul besoin d’étude épidémiologique pour tirer des conclusions qui ont été salvatrices.

Chargement...