Accueil / Actualités / Actu internationales / Les clémentines marocaines ont la cote au Canada
Les clémentines marocaines ont la cote au Canada
La popularité des clémentines marocaines est si forte au Canada, qu'il y a récemment eu une guerre des prix - (ph:DR)

Les clémentines marocaines ont la cote au Canada

Les clémentines « made in Morocco » séduisent le Canada. 

Cela fait près de 2 ans que les clémentines marocaines présentent un très large succès depuis leur pénétration sur le marché canadien. Au Canada, les clémentines du Maroc sont les plus consommées (dans leur catégorie). Le produit est bien exposé dans les magasins mais aussi dans les supermarchés. En effet, le pays y propose régulièrement des offres promotionnelles. La demande est forte et les distributeurs déploient tous leurs efforts afin de séduire le maximum de consommateurs. 

La popularité des clémentines marocaines est si forte au Canada, qu’il y a récemment eu une guerre des prix. Fin Octobre, les prix étaient de 4,99$ (soit 37,50 DH) pour la barquette de 2,3 kg dans les marchés au détail. À présent, les prix pour la même quantité de clémentines tourne autour de 4,99$ et 3,99$ (soit 37,50 et 29,99 DH).

Les importateurs canadiens sont réellement satisfaits du produit, mais le Maroc doit maintenant s’assurer que l’offre ne submerge pas le marché. Le Maroc doit également réglementer les exportations. Afin de préserver la demande, une campagne de communication devrait être lancée début Décembre.

Le Maroc est également entrain d’essayer de renforcer ses exportations de tomates et de poivrons vers le Canada. Toutefois, la diversité des produits frais au Canada est très importante et il y a une forte compétition entre les producteurs locaux et mexicains. La demande en agrumes est très forte au Canada. Lors de la saison 2015-2016, près de 57,000 tonnes d’agrumes en provenance du Maroc ont été consommés (Contre 35,000 tonnes lors de la saison 2012-2013).

Regardez aussi

Viticulture : Les biostimulants peuvent aider à réduire le stress hydrique

Les effets de la contrainte hydrique peuvent être moindres en utilisant des produits de stimulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *