Accueil / Actualités / Actu internationales / Le gingembre sud-africain rivalise avec les importations chinoises

Le gingembre sud-africain rivalise avec les importations chinoises

Le gingembre sud-africain est-il mieux que celui de la Chine?

L’Afrique du Sud a recours à l’importation du gingembre de Chine pour combler la demande du marché pendant la saison morte. Les avis diffèrent quant à la qualité des produits importés par rapport aux locaux.

Le marché d’exportation du gingembre sud-africain a depuis longtemps diminué face à l’industrie chinoise du gingembre, et pendant la saison morte de novembre à février, le gingembre importé de Chine complète le stock.

Les opinions diffèrent quant à la façon dont le gingembre produit localement se compare au gingembre chinois. D’après un commerçant,  la qualité du gingembre chinois est bien meilleure. Selon lui, le gingembre chinois a plus de chair et une peau plus fine que le gingembre local. Il ajoute que le gingembre local donne 5 kg de chair et 5kg de peau de 10kg de gingembre, tandis qu’avec le gingembre chinois on obtient 9kg de chair de 10kg de gingembre.

A l’opposé, un autre agent de marché, également au marché municipal de Johannesburg, déclare: « À cette époque de l’année, le gingembre local est meilleur que le gingembre importé et les deux obtiennent le même prix, environ 2,58 euros le kg pour le R40. J’ai des acheteurs qui achètent plutôt du gingembre local à cette période de l’année que le gingembre importé». Il ajoute que la qualité du gingembre local est très bonne cette année.

Sur le marché de Durban, Sumaya Razak de Wenpro estime que le gingembre sud-africain peut rivaliser avec le gingembre importé. Il est propre, de bonne qualité et livré au marché le plus rapidement possible.

La principale zone de production se situe autour de Hazyview et de Kiepersol, dans la province de Mpumalanga, où le gingembre est parfois utilisé comme culture intercalaire dans les jeunes vergers de macadamia.

Le type de sol et le climat de Hazyview conviennent parfaitement pour la culture du gingembre. Le tubercule obtenu  dans cette région est très propre. Contrairement à celui d’autres pays qui peut parfois taché de rouge par le sol ou même sec et sableux.

Le gingembre sud-africain est récolté de mai à novembre. Certains agriculteurs maintiennent les tubercules dans le sol pour la fin de la saison, avant le début des pluies d’été, lorsque les prix augmentent.

Actuellement, le «gingembre local de qualité A» se vend entre 2,26 euros pour le  R35 et 2,58 euros le kg pour le R40, tandis que les chutes sont vendues autour de 0,96 euros pour le R15 à 1,29 euros le kg pour R20.

Regardez aussi

Le Maroc a supprimé les droits de Douane pour le Blé russe

Suppression des droits de douane sur le blé provenant de la Russie. Les exportations de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *