Accueil / Actualités / Actu internationales / Le citron turc s’exporte toujours aussi bien en Russie

Le citron turc s’exporte toujours aussi bien en Russie

La Russie absorbe 27 % des exportations de citrons turcs.

Les exportations de citrons turcs en mars 2016 ont baissé de 40 % en quantité et de 26 % en valeur, pour atteindre presque 33 500 tonnes, alors que pour la même période en 2015, plus de 55 500 tonnes avaient été exportées.

Cela va marquer probablement la fin de la saison des citrons, les exportateurs ne trouvant plus de produit de qualité « exportable », tandis que la demande domestique reste forte. La production des citrons de variété Lamas de mi- saison était inférieure à la saison précédente, en raison de conditions météorologiques défavorables, lit-on sur des sites d’information.

Pourtant, si on fait le bilan depuis le démarrage de la campagne, du 28 septembre 2015 jusqu’au 31 mars 2016, on constate que l’exportation globale est similaire à celle de la saison précédente, avec quelques 353 000 tonnes exportées contre environ 351 000 tonnes en 2014-2015, à de meilleurs prix (+11 % en valeur par rapport à 2014-2015). Mais c’est surtout grâce aux exportations de début de saison que ce chiffre a pu être atteint.

Le premier pays importateur de citrons turcs reste la Russie, constituant 27 % des exportations totales, malgré une chute importante de 44 % en quantité, suivi de l’Arabie Saoudite (23 % des exportations totales, de l’Iraq (15 %), de l’Ukraine (12%.) et des Émirats Arabes (7 %).

Crédit photo:DR

Regardez aussi

Des bananes cultivées sans terre ?

Des bananes cultivées sans terre pour lutter contre la maladie de Panama. La maladie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *