Accueil / Actualités / Actu internationales / Lait de chamelle, le nouveau super aliment aux États-Unis

Lait de chamelle, le nouveau super aliment aux États-Unis

Le lait de chamelle contiendrait 5 fois plus de vitamine C et 10 fois plus de fer que le lait de vache.

Le lait de chamelle est de plus en plus apprécié aux États-Unis pour son abondance en vitamines, en protéines et en éléments minéraux.

Les populations en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie ont dépendu des chameaux pour le lait pendant des siècles. Et maintenant, aux États-Unis, alors que le lait commence à se répandre, la demande dépasse l’offre.

Toujours à la recherche de la solution miracle en matière de santé, certains consommateurs américains se tournent vers le lait de chamelle pour une meilleure santé. Certains vont même jusqu’à le présenter comme le nouveau «super aliment» ou « la nouvelle tendance».

La popularité de ce produit peut être attribuée aux avantages qu’il présente pour la santé. Et aussi, parce qu’il ne contient pas certaines protéines qui causent des allergies au lait. Les personnes qui ne peuvent pas boire de lait de vache peuvent donc consommer parfois du lait de chamelle sans avoir de problèmes digestifs.

Selon l’Australian Camel Industry Association, le lait de chamelle contient cinq fois plus de vitamine C et dix fois plus de fer que le lait de vache.

Dans une étude sur la composition chimique et la qualité nutritionnelle du lait de chamelle, les chercheurs ont constaté que le sodium, le potassium, le zinc, le fer, le cuivre, le manganèse, la niacine et la vitamine C étaient plus élevés que dans le lait de vache. La vitamine Bt12, l’acide pantothénique, la vitamine A, la lysine et le tryptophane étaient relativement plus faibles que ceux du lait de vache.

Un rapport sur FoodSafetyHelpline indique que le lait de chamelle est pauvre en graisse mais a un pourcentage élevé d’acides gras insaturés. En outre, des composants tels que les immunoglobulines à longue chaîne se trouvent dans le lait, ce qui, selon certaines personnes, aide à renforcer l’immunité chez ceux qui boivent.

Selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture  (FAO), la chamelle produit un lait nutritif pour la consommation humaine. Cependant, les données de la FAO ne montrent pas de différence entre le lait de chamelle et le lait de vache en ce qui concerne les allégations sur les bienfaits sur la santé.

Regardez aussi

L’accès au financement, principale entrave à la transformation de l’agriculture en Afrique

Forum Africa Agri : l’accès au financement, principale entrave à la transformation de l’agriculture dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *