Accueil / Actualités / Actu internationales / La viande rouge « probablement cancérigène »
Selon une étude réalisée par la CIRC, la viande rouge « probablement cancérigène ».

La viande rouge « probablement cancérigène »

Selon une étude réalisée par la CIRC, la viande rouge « probablement cancérigène ».

Le texte qui a été communiqué par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) appuie ses conclusions sur l’examen de plus de 800 études épidémiologiques sur la solidité des liens entre l’exposition aux produits et l’apparition du cancer.

Pour la viande transformée (salée, fumée, fermentée…), les preuves sont suffisantes pour établir un lien certain, particulièrement avec le cancer colorectal. Pour la viande rouge, la démonstration n’est pas faite. La solidité du lien doit être clairement distinguée de l’intensité du risque. La viande, rouge ou transformée, reste un facteur mineur de cancer (34 000 morts par an selon l’OMS pour la viande transformée, et peut-être 50 000 pour la viande rouge, à comparer à 1 million pour le tabac et 600 000 pour l’alcool). Selon les experts du CIRC, on peut estimer que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée quotidiennement accroît le risque de cancer colorectal de 18 %.

La consommation excessive de viande rouge est également déconseillée du fait de la graisse qu’elle peut contenir, qui augmente les risques de maladies coronariennes, de diabète, etc. La cuisson peut contribuer au risque, ainsi que le sel ajouté pour les viandes transformées.

Regardez aussi

Le marché des ovins à l’approche de l’Aid Al Adha

AID al Adha : Les préparatifs se poursuivent

AID al Adha : Les préparatifs se poursuivent pour que la fête du sacrifice se déroule …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *