la référence de l’agriculture
Accueil / Technique / La carence en Potassium des agrumes
La carence en Potassium des agrumes
Le Potassium joue un rôle important dans le maintenance et la régulation de la pression osmotique - (ph:DR)

La carence en Potassium des agrumes

Quel rôle a la présence de Potassium dans les agrumes ?

Les agrumes comme tous les arbres fruitiers, ont des besoins en éléments fertilisants « majeurs », tels que: l’azote (N), le phosphore (P), le potassium (K). Mais aussi en éléments « secondaires », tels que: Le calcium (Ca), le magnésium (Mg) et le soufre (S). Et, en oligo-éléments: Manganèse (Mn), Fer (Fe), cuivre (Cu), zinc (Zn), bore (B) et molybdène (Mo) dont la plante n’a besoin qu’en quantité très faible. Les besoins des arbres sont difficiles à évaluer car ils sont fonction: de l’espèce, de la variété, du porte-greffe, de l’âge, du rendement, de la densité de plantation, du mode d’entretien du sol (enherbement) et des conditions climatiques de l’année qui influeront sur le rythme de croissance des organes et donc sur la quantité de biomasse produite et donc sur la quantité d’éléments prélevés. Les symptômes de carence signalent que l’approvisionnement des arbres en un ou plusieurs éléments nutritifs est très nettement suffisant. On distingue deux types de carences: 

  • La plus simple est la carence qui est due à l’absence de l’élément dans le sol: On parle de carence absolue
  • Et la carence induite ou conditionnée: L’élément est présent dans le sol mais il est rendu inutilisable. 

De plus, il s’avère que le potassium et l’azote sont extraits du sol en plus grande quantité que les autres éléments. Les agrumes se distinguent des autres plantes fruitières par le grand nombre de carences en éléments nutritifs qui apparaissent souvent en culture intensive. Des symptômes foliaires de déficience en azote, phosphore, potassium, calcium, manganèse, magnésium, zinc, cuivre, bore, fer et molybdène ont été observés. Il importe donc d’assurer aux agrumes une fertilisation complète et bien équilibrée correspondant le plus exactement possible à leurs besoins réels. Les carences sont diagnostiquées par les symptômes observés sur feuilles et sur fruits et par l’analyse des feuilles et des sols. Focus sur la carence en Potassium des agrumes. 

agrumes-potassiumLe rôle du Potassium

Le Potassium joue un rôle important dans le maintenance et la régulation de la pression osmotique. Il a une action directe sur l’ouverture et la fermeture des stomates participant ainsi à la diminution des risques de flétrissement. Il est le constituant de certains enzymes entrant dans la catalyse de la synthèse des protéines, de l’ATP et dans la photosynthèse. Le Potassium remplit également certaines fonctions métaboliques dans la croissance et la division cellulaire des jeunes tissus et il semble nécessaire à la synthèse des hydrates de carbone et des huiles essentielles. Le Potassium influence davantage la qualité des fruits que tout autre élément, il joue également un rôle capital dans la formation et le grossissement du fruit. L’augmentation des teneurs en Potassium a les effets suivants sur la qualité des fruits:

  • Calibre du fruit: Augmenté fortement, surtout quand l’alimentation potassique est faible au départ
  • Couleur verte du fruit: Accentuée
  • Reverdissement du fruit: Accentuée
  • Épaisseur de l’écorce: Augmentée
  • Pourcentage de jus de fruit: Diminué
  • Acidité du jus: Fortement augmenté
  • Extrait soluble/acidité: Réduit fortement
  • Vitamine C: Teneur augmentée

Calibre, qualités organoleptiques, coloration sont donc augmentés. Les plupart des facteurs de qualité accusent cependant une baisse progressive à mesure que le niveau de Potassium s’accroît. Une alimentation correcte en Potassium améliore le taux de fructification (taux de nouaison plus élevé, chutes moins importantes, réduction de la chute prématurée des fruits avant la récolte).

potassium-agrumesLes symptômes de déficience en Potassium

Des symptômes foliaires rares et peu spécifiques. Le jaunissement des feuilles en taches qui s’étendent en prenant un aspect bronzé, la base de la feuille peut rester verte. Les fruits deviennent mous et pourrissent rapidement après la récolte. En pratique, toutes les recherches ont montré que les niveaux de Potassium supérieurs à celui de la carence n’ont pas d’effets sur les rendements. Des quantités élevées de Potassium semblent rendre les arbres plus sensibles aux dégâts provoqués par les gelées (état d’hydratation accrue des tissus). Un antagonisme très marqué a été mis entre les éléments Potassium, calcium et magnésium. L’antagonisme le plus fort est celui qui existe entre le Potassium et le calcium, il paraît impossible d’avoir des niveaux de potassium et de calcium simultanément élevés dans les feuilles d’agrumes. Dans les sols riches en calcaire actif, il est fréquent de constater des déficiences en Potassium.

Les remèdes 

Au sol, apport de Potassium sous forme de sulfate plutôt que de chlorure. Pour les feuilles: Pulvérisation au printemps d’engrais potassique notamment en sols riches en calcaire actif.

Avec Agriculture du Maghreb

Regardez aussi

Pomme de terre: Les stratégies de lutte au Maroc

Pomme de terre: Les stratégies de lutte au Maroc

Les différentes stratégies de lutte pour la culture de la pomme de terre au Maroc. Avec …

Chargement...