Accueil / Actualités / Actu Maroc / Province de Khémisset: Saison agricole sous de bonnes auspices

Province de Khémisset: Saison agricole sous de bonnes auspices

La saison agricole à la province de Khémisset se présente sous de bonnes auspices.

Les précipitations abondantes enregistrées ces derniers mois dans la province de Khémisset augurent d’une bonne saison agricole, permettant ainsi une meilleure croissance agricole, notamment pour ce qui est des arbres fruitiers et des cultures printanières, outre l’augmentation des ressources hydriques.

Les importantes précipitations cumulées entre fin janvier et février (549 mm), ayant augmenté de 30 pc en comparaison avec la saison agricole précédente, seront à même de garantir une récolte abondante et l’essor de l’agriculture dans cette province.

Dans ce cadre, le président de l’association « L’agriculteur contemporain », Laarbi Chaabouni, sise à Had el Brachoua (province de Khémisset), a indiqué que cette saison agricole s’avère prometteuse, aussi bien au niveau des cultures et fruits, qu’à l’élevage du cheptel, à la faveur des précipitations abondantes et régulières tout au long de l’année.

L’apparition de certaines maladies fongiques, à cause de cette abondance de pluie pour les légumineuses, notamment les lentilles, reste un cas isolé qui ne peut aucunement affecter cette bonne saison agricole, a-t-il confié à la MAP.

Pour sa part, Mohamed Ouazi, un des agriculteurs de la province, a fait savoir que ces précipitations régulières qu’à connues Khémisset ces derniers mois, ont eu un impact positif sur les différentes cultures et ont contribué à l’amélioration de la végétation et des retenues d’eau dans les barrages et les aquifères.

Le couvert végétal a également connu une bonne croissance ayant profité au cheptel, ce qui aura un impact positif sur la production du lait et ses dérivés, ainsi que des viandes tous genres confondus, a précisé l’agriculteur dans une déclaration similaire.

Selon un rapport de la direction provinciale de l’agriculture de Khémisset, la saison agricole 2017-2018 se déroule dans de meilleures conditions, malgré le retard des pluies enregistré au début de cette saison, à l’origine également du retard dans le processus d’ensemencement.

 Pendant cette saison, 37.542 quintaux de graines sélectionnées ont été distribués, et la superficie cultivée a atteint 168.000 hectares de céréales, 11.600 hectares de légumineuses et 33.800 quintaux de cultures fourragères, ajoute le rapport, soulignant que les bons indices de cette saison agricole ont contribué à l’amélioration significative du taux de production céréalière de 20% par rapport à la saison dernière, ce qui permet une production de 4.200.000 quintaux de céréales, soit une hausse d’environ 4% par rapport à celle de la dernière saison agricole.

Pour ce qui est des aides et des motivations des agriculteurs dans le cadre de la Caisse de développement agricole qui constitue un instrument fondamental pour la mise en oeuvre de la politique gouvernementale dans le secteur agricole et un levier d’investissement susceptible de donner un nouveau souffle à l’économie nationale en général, et d’améliorer les revenus des agriculteurs en particulier, le rapport note qu’un intérêt particulier a été accordé au traitement des dossiers de soutien dans le but d’encourager l’investissement agricole.

Par ailleurs, la Direction a relevé que jusqu’à présent environ 366 demandes de soutien ont été traitées et que les aides financières octroyées se sont élevées à 25,7 millions de dirhams, ce qui a permis de mobiliser un investissement de 70 millions de dirhams, au niveau du secteur agricole

La Direction provinciale de l’agriculture de Khémisset a souligné avoir pris, en coordination avec tous les partenaires, une série de mesures pour le lancement de l’actuelle saison agricole dans de bonnes conditions, notant qu’elle oeuvre, en coordination avec la Société nationale de commercialisation des semences au Maroc (SONACOS), pour la mise à disposition d’environ 100.000 quintaux de graines sélectionnées.

Elle a également procédé, en coordination avec les services de l’office régional de mise en valeur agricole, à l’ouverture de 12 points de vente de semences et d’engrais sélectionnés couvrant la plupart des zones de la province.

Selon le directeur provincial de l’Agriculture, M. Youness Sabbar, ces mesures visent à promouvoir l’investissement dans le secteur agricole et réaliser un développement à forte valeur ajoutée et une productivité élevée afin d’améliorer la compétitivité du secteur. Plus de 33.150 quintaux de semences et de graines sélectionnées et 19.813 quintaux d’engrais ont été distribués, à travers différents centres de distribution.

La province de Khémisset dispose d’atouts très importants qui en font l’une des régions agricoles les plus importantes du Royaume où l’agriculture est considérée comme une importante ressource économique pour la majorité de la population des zones rurales, estimée à 542.025 personnes selon le recensement de 2014.

Elle dispose également d’une grande variété de ressources agricoles, y compris les terres arables caractérisées par leur fertilité, ainsi que la production d’autres cultures telles que les céréales et les légumineuses, outre l’élevage de bétail.

La superficie des terres arables de la province est estimée à 778.350 hectares et les forêts à 267.820 hectares, alors que les terres non cultivables couvrent une superficie d’environ 137.879 hectares.

Regardez aussi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH à Marrakech-Safi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *