Accueil / Actualités / Actu internationales / Kenya: Hausse de 19% de la production de sucre prévue en 2018

Kenya: Hausse de 19% de la production de sucre prévue en 2018

Le kenya s’attend à une hausse de 19% de sa production de sucre en 2018 après une baisse de 33,3% l’année dernière.

La production kényane de sucre devrait rebondir de 19% cette année pour s’établir à entre 420.000 et 450.000 tonnes, contre un volume de 377.126 tonnes enregistré en 2017, selon les prévisions du Directoire kényan du sucre.

Cette reprise en 2018 de l’industrie sucrière, dont la performance commerciale s’est dégradée au cours des dernières années, serait le fruit des conditions climatiques favorables qui ont contribué à l’amélioration de la disponibilité en matières premières pour les usines, a expliqué la même source.

« Nous avons eu beaucoup de pluies et plusieurs de nos compagnies privées connaissent un fort niveau d’efficacité actuellement et peuvent donc être capables de traiter toute la canne disponible », a indiqué le numéro un du directoire, Solomon Odera, cité par des médias.

La production kényane de la canne à sucre s’est inscrite en baisse tangible de 33,3% l’année dernière, passant de 7,15 millions de tonnes en 2016 à 4,75 millions de tonnes en 2017, selon le rapport annuel de l’économie kényane.

La superficie réservée à la culture de la canne à sucre a atteint 191.200 hectares en 2017, contre 220.800 hectares une année auparavant, a précisé la même source.

Le Kenya dispose de 14 unités de production de sucre, dont 5 publiques et 9 privées, d’une capacité annuelle cumulée de production de 650.000 tonnes, alors que la demande s’élève à environ 870.000 tonnes.

Regardez aussi

Baisse du prix de la viande rouge

Le président de l’association des droits du consommateur prévoit une baisse du prix de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *