Accueil / Actualités / Actu Maroc / 28% des agriculteurs marocains utilisent les intrants agricoles

28% des agriculteurs marocains utilisent les intrants agricoles

Les intrants  agricoles sont sous exploités au Maroc.

Sensés améliorer le rendement des cultures, les intrants agricoles, qui regroupent tout produit nécessaire au fonctionnement d’une exploitation agricole (matériel, engrais, produits phytosanitaires…), sont sous-exploités au Maroc.

L’agriculture constitue l’un des piliers de l’économie marocaine et contribue à 14% au produit intérieur brut (PIB).

En plus des changements climatiques auquel se heurte ce secteur pour se développer, la faible utilisation des intrants par les agriculteurs au Maroc minimise la productivité des exploitations et freine ainsi la croissance  de ce secteur.

Ce problème concerne surtout les petits exploitants qui entreprennent une agriculture  vivrière plutôt qu’une agriculture intensive caractérisée par un usage d’intrants important et visant à maximiser la production par rapport aux facteurs de production .

Selon Monsieur Houmadis Abdelatif, agriculteur dans la région de Safi, lors d’un entretien avec libe.ma, le morcellement  des terrains qui ne dépassent généralement pas les 5ha surtout en zones montagneuses, la situation précaire des petits agriculteurs et le manque ou le retard des soutiens financiers étatiques constituent les majeures causes de cette sous exploitation.

Par ailleurs, Monsieur El Willani Boubker, directeur exécutif de Croplife Maroc, pense que malgré les efforts de l’Etat et de leur association dans le domaine de la vulgarisation, le manque de sensibilisation des petits agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles constitue toujours un obstacle à l’utilisation des intrants agricoles.

Regardez aussi

Une belle opportunité pour les producteurs marocains d’huile d’olive

Plus de 50 000 visiteurs attendus au Salon Régional des Olives de Guercif

Ouverture à Guercif du 2ème Salon régional des olives, plus de 50.000 visiteurs attendus. La …