Accueil / Actualités / Actu internationales / UE: Trois pesticides retirés du marché pour préserver les abeilles
Attention : Des pesticides interdits sont en vente

UE: Trois pesticides retirés du marché pour préserver les abeilles

Interdiction de trois pesticides néonicotinoïdes en Europe.

Trois pesticides néonicotinoïdes ne pourront plus être utilisés dans l’agriculture en plein champ, et ce dans toute l’Europe. Les Etats membres de l’Union européenne se sont, en effet, prononcés vendredi dernier à une majorité pour l’interdiction de ces substances chimiques nocives, notamment responsable de la disparition des abeilles.

Dans son édition de lundi dernier, le quotidien autrichien  « Der Standard » se demande si cette décision est suffisante pour assurer la survie des abeilles, relevant que si les alternatives envisagées sont tout aussi néfastes, alors l’interdiction des néonicotinoïdes ne changera pas grand chose au sort des abeilles.

Des chercheuses de l’université de Würzburg (Allemagne) se sont penchées sur un pesticide dont le recours est envisagé en guise d’alternative aux substances chimiques bientôt interdites. Il s’avère que ce produit, appelé Sivanto, autorisé aux États-Unis et dans certains États de l’UE, est toxique pour les abeilles.

Il existe certes des alternatives biologiques, mais il n’est absolument pas certain que celles-ci remplacent les produits chimiques très efficaces utilisés dans l’agriculture conventionnelle.

Si l’on veut réduire l’utilisation des substances chimiques, il sera impératif de privilégier un modèle économique écologique à long terme. Une hypothèse envisageable seulement si les consommateurs l’entendent de cette oreille et se mettent à débourser davantage pour se nourrir », souligne le journal.

Regardez aussi

Dans le Souss la campagne agricole s'annonce sereine

Bassin hydraulique de Souss-Massa : déficit des ressources en eau

Bassin hydraulique de Souss-Massa: Appel à alléger l’impact du déficit des ressources en eau. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *