la référence de l’agriculture
Accueil / Actualités / Actu internationales / Interdiction du Diméthoate en France
Interdiction du Diméthoate en France
Le Diméthoate interdit en France - photo:DR

Interdiction du Diméthoate en France

Phyto: Interdiction du Diméthoate en France.

Les agriculteurs de Paca en France protestent contre l’interdiction d’un insecticide important dans la lutte contre Drosophila suzukii sur cerisier. Il s’agit du Diméthoate, interdit en France mais autorisé dans d’autres pays de l’Union européenne.

Les arboriculteurs ont témoigné leur inquiétude suscitée par le non-renouvellement cette année de l’autorisation d’utilisation du Diméthoate, qui reste autorisé dans d’autres pays de l’Union européenne, « seule méthode efficace », selon eux pour protéger les cerisiers d’un ravageur « particulièrement virulent », drosophila suzukii.

Environ 200 agriculteurs de la région Paca ont manifesté vendredi à Avignon pour protester contre les distorsions de concurrence entre la France et les autres pays de l’Europe, résultant notamment de l’interdiction dans l’Hexagone de cet insecticide.

La drosophile du cerisier Drosophila suzukii Matsumura a été introduite en Europe en 2008. Cette drosophile s’attaque à tous les fruits à chair tendre (baies, cerises, prunes, raisins) et à de nombreuses plantes sauvages à baies. Il y a eu en 2014 des pertes de rendement qui ont été probablement favorisées par la météo (hiver doux et été humide). Il y a eu pendant l’été 2015 de longues périodes de temps chaud et sec qui ont provoqué l’effondrement des populations et ont détendu la situation.

L’automne 2015 et l’hiver 2015-2016 ont cependant été très doux et les populations ont pu se reconstituer, donc toutes les cultures sensibles devront de nouveau être surveillées en 2016 dès le début de la coloration des fruits à l’aide de pièges et de contrôles des fruits. La surveillance des fruits sauvages mûrissant de manière très précoce dans la région ainsi que les échanges d’informations avec les collègues du voisinage peuvent donner à temps des indications sur le développement des populations.

Les conditions climatiques adéquates ont donc favorisé le développement des populations de ce ravageur inféodé au cerisier. L’interdiction en ce moment du Diméthoate a suscité la colère des producteurs de cerises qui disent que cette mesure rend les cerises françaises beaucoup moins compétitives devant celles des autres pays européens.

Regardez aussi

Le Groupe OCP accompagne la Fondation Phosboucraâ

Lancement le 27 mars de la 2ème Caravane agricole Phosboucraa

Lancement lundi 27 mars à Smara de la 2ème Caravane agricole Phosboucraa pour le développement …

Chargement...