comicom
Isagri
Accueil / Actualités / Actu internationales / Hausse de l’indice des prix des produits alimentaires en 2017
Hausse de l’indice des prix des produits alimentaires en 2017

Hausse de l’indice des prix des produits alimentaires en 2017

L’indice des prix des produits alimentaires est en hausse en 2017.

Sur l’ensemble de l’année 2017, l’indice FAO des prix des produits alimentaires est en hausse de 8,2% par rapport à 2016 en raison de la hausse des cours des produits laitiers et de la viande.

Pour l’ensemble de l’année 2017, l’Indice FAO des prix des produits alimentaires s’établit en moyenne à 174,6 points, soit 8,2% de plus par rapport à 2016, ce qui constitue la valeur annuelle la plus élevée depuis 2014. Il reste néanmoins inférieur de 24% au chiffre record de 2011, qui était de près de 230 points. Si les prix du sucre se sont effondrés en 2017, ceux des produits laitiers et de la viande ont en revanche fortement progressé en glissement annuel, tout comme ceux des céréales et des huiles, mais dans une moindre mesure.

Céréales

Sur l’ensemble de l’année 2017, l’Indice FAO des prix des céréales vaut en moyenne 151,6 points, soit une hausse de 3,2% par rapport à 2016, mais il reste en deçà d’environ 37% de son niveau record atteint en 2011.

Huiles végétales

Pour l’ensemble de l’année, la valeur moyenne de l’Indice pour les huiles végétales frôle les 169 points, soit 3% de mieux par rapport à 2016, mais il demeure encore nettement en dessous des niveaux record de 2008 et 2011.

Viande

L’Indice des prix de la viande pour 2017 s’est établi en moyenne à 170 points. Il est ainsi en hausse de 9% par rapport à 2016, mais reste 4,7% en dessous de la moyenne des cinq années précédentes (2012‑2016). En 2017, la plus forte hausse enregistrée concerne les prix de la viande d’ovins, suivis de ceux de la viande porcine, de la volaille et de la viande bovine.

Produits laitiers

Sur l’ensemble de l’année 2017, l’Indice FAO des prix des produits laitiers a atteint en moyenne 202,2 points, soit un bond de 31,5% par rapport à 2016, les hausses les plus fortes ayant été enregistrées sur le beurre, suivi du lait entier en poudre et du fromage; les prix du lait écrémé en poudre sont quant à eux restés stables.

Sucre

En 2017, l’indice FAO des prix du sucre s’est établi en moyenne à 227,3 points, soit un recul de 11,2% par rapport à 2016 et une chute de pas moins de 38% par rapport au niveau record de 369 points atteint en 2011. La baisse des prix du sucre en 2017 s’explique surtout par de copieuses récoltes au Brésil – premier producteur mondial – et par une nette reprise de la production en Inde et en Thaïlande.

Regardez aussi

La pluie continue de s’abattre sur le Royaume

La pluie continue de s’abattre sur le Royaume

La pluie continue de s’abattre sur le Royaume, y a-t-il un espoir pour la campagne ? …