Accueil / Actualités / Actu Maroc / Hausse de 50% de la production des olives au Maroc

Hausse de 50% de la production des olives au Maroc

Les principales caractéristiques et réalisations de la campagne agricole précédente.

La campagne agricole 2017-2018 s’est caractérisée dans l’ensemble par l’importance et la régularité des précipitations qui ont permis d’améliorer le stock en eau des barrages agricoles de 45% par rapport à la campagne 2016-2017.

Grâce à la pluviométrie et aux mesures adoptées dans le cadre du Plan Maroc Vert ainsi que l’implication des différents acteurs du secteur, la précédente campagne agricole a été une réussite. Parmi les principales réalisations:

  • Production de 103 millions de quintaux de céréales ; en augmentation de 7% soit la troisième meilleure production depuis le lancement du Plan Maroc Vert;
  • Enregistrement d’une augmentation de la production des principales cultures : 50% pour les olives ; pour les cultures sucrières, couverture de 46% des besoins nationaux en sucre et 3.4% pour les légumineuses. La production des agrumes est de 2,29 millions de tonnes d’agrumes et 2 millions de tonnes de primeurs;
  • Concernant les olives, la production devrait atteindre un record historique de 2 millions de tonnes pour une superficie productive de 957 000 hectares soit une hausse de 22,3% par rapport à la campagne précédente (après une augmentation de 50% entre les saisons 2016-2017 et 2017-2018), c’est-à-dire que la production d’olives aura augmenté de 72% au cours de ces deux saisons.
  • On s’attend également à une production historique concernant les agrumes. En effet, selon les statistiques, la production devrait atteindre 2,62 millions de tonnes pour une superficie productive de 117 400 hectares, en hausse de 17% par rapport à la campagne précédente et un rendement record qui devrait atteindre 22,1 tonnes/Ha.
  • La production animale a quant à elle augmenté d’environ 7% pour les viandes rouges (590 000 tonnes), plus de 2% pour le lait (2,55 milliards de litres), le miel (6100 tonnes), 13% pour les viandes blanches (690 000 tonnes) et 29% pour les œufs (6,3 milliards d’unités) en comparaison avec la précédente campagne agricole.
  • Pour l’export, les exportations de produits agro-alimentaires ont augmenté de 3%. En effet, le volume des exportations des primeurs a augmenté de 5% sachant que les exportations d’agrumes ont augmenté de 4% et les tomates de 2%.

Principales mesures adoptées lors de la dernière campagne agricole

Pour les zones ayant connu un déficit pluviométrique, en particulier les zones du Sud et du Sud-Est du Royaume et le Centre, un programme intégré de sauvegarde du cheptel a été mis en place pour venir en aide aux éleveurs, avec une enveloppe de près de 61 millions de dirhams pour l’achat de fourrage subventionné et son transport et la création de points d’eau au niveau des zones touchées.

Un programme d’urgence a été également déployé pour réduire les effets des chutes de neige sur l’activité de l’élevage et les revenus des agriculteurs. Ainsi, une enveloppe financière de 32,5 millions de dirhams a été allouée à 25 préfectures et provinces et ce conformément aux instructions royales relatives à la mobilisation de ressources matérielles et humaines pour atténuer les souffrances des populations au niveau des zones touchées par les effets de la vague du gel et de neige qu’a connues notre pays au début de 2018.

Regardez aussi

Valorisation de la filière pommier à Taroudant

Lancement de plusieurs projets de valorisation de la filière pommier à Taroudant. En marge de …