Accueil / Actualités / Actu internationales / Grippe aviaire, vide sanitaire pour stopper l’épidémie

Grippe aviaire, vide sanitaire pour stopper l’épidémie

Grippe aviaire, un vide sanitaire imposé dans le sud-ouest de la France pour stopper l’épidémie.

Les élevages d’oies et de canards situés au sud-ouest de la France, la zone concernée par la grippe aviaire, devront geler leur production pendant plusieurs mois afin de stopper l’épidémie.

Grippe aviaire, vide sanitaire pour stopper l'épidémieLe ministère de l’agriculture, après concertation avec les professionnels, a annoncé jeudi la fermeture pendant plusieurs mois des zones de productions au sud-ouest. Le communiqué du ministère indique qu’il n’y aura pas d’abattage massif préventif des animaux en cours d’élevage, mais une procédure de vide sanitaire sera mise en place à partir du 18 janvier. Les élevages ne pourront donc plus accueillir de nouveaux canetons pendant plusieurs mois, pour permettre l’assainissement de l’environnement.

A constater que cette mesure, une première en France, n’avait pas été décidée lors de la dernière épidémie de grippe aviaire en 2007/2008. A partir d’avril, la quasi-totalité des élevages devraient être vides. Une fois l’assainissement réalisé, les canards pourront revenir à partir de fin mai-début juin ou fin juin-début juillet, selon un calendrier qui est en train d’être affiné.

Pour information, 69 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été découverts depuis fin novembre dans le sud-ouest de la France.

Regardez aussi

Expropriation de plus de 1000 terres agricoles à Al Hoceïma

Un système satellitaire pour améliorer les rendements

Un système satellitaire pour améliorer les rendements agricoles. Un système satellitaire pour enregistrer depuis l’espace …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *