Accueil / Insolite / Les fruits et légumes d’antan étaient plus riches en vitamines ?
newsletter agrimaroc.ma
Les fruits et légumes d'antan étaient plus riches en vitamines ?

Les fruits et légumes d’antan étaient plus riches en vitamines ?

Les fruits et légumes de nos ancêtres étaient-ils plus riches en vitamines ?

Selon certaines études menées, les fruits et légumes de nos ancêtres étaient bien plus riches en vitamines et nutriments que les variétés modernes !

Selon une étude menée par des chercheurs américains en agronomie, les variétés de fruits et légumes d’antan avaient de meilleures valeurs nutritives que celles d’aujourd’hui. Certains disent même que les pommes de nos ancêtres contenaient 100 fois plus de vitamine C qu’aujourd’hui. Est-ce la culture intensive qui a joué sur la teneur en nutriments et vitamines des fruits et légumes ?

Vitamines

Dans une interview avec rtbf.be, Marc Lateur, chercheur au Centre Wallon répond à toutes ces questions. Marc Lateur prend l’exemple d’une pomme. Il commence par nous expliquer qu’il faut veiller à bien comparer deux variétés identiques : on ne peut pas comparer une golden de 1950 à une Gala d’aujourd’hui, la comparaison serait faussée.

Selon les études, les variétés d’aujourd’hui auraient moins de vitamine C qu’il y a 50 ans. Selon les variétés, le taux peut varier de 2 fois moins à 100 fois moins, explique le chercheur.

Nutriments

En ce qui concerne les nutriments, Joël Pincemail, de la plate-forme nutrition antioxydante et santé, propose d’étudier le brocoli et la tomate.

Le taux de nutriments contenu dans les brocolis a diminué avec le temps, mais pas autant que certains le pensent. Par exemple, la concentration en fibres est passée de 3,6 mg/ 100g en 1984 à 3,1 en 2015. Pour le potassium, il est passé de 400 à 340 mg/100g. Joël conclu en expliquant que ces changements ne sont pas significatifs. « On considère que lorsque la diminution n’est que de 20%, par exemple, eh bien, ce n’est pas vraiment significatif« .

Prenons maintenant la tomate, sa teneur en magnésium aurait diminué de moitié entre les années 1984 et 2015. Selon le chercheur, « Suivant les tables de composition, les variétés de légumes peuvent être différentes, ce qui peut expliquer pourquoi on a des différences qui sont parfois aussi importantes ». 

Conclusion : il est vrai que les valeurs nutritives des fruits et légumes ont changé, mais il n’y vraiment pas de quoi s’alarmer. Il est normal que la nature change, et surtout, il est difficile d’établir des comparaisons exactes.

Regardez aussi

Le Saviez-vous ? Les savons sont fabriqués à partir de graisses animales…

Le Saviez-vous ? Les savons sont fabriqués à partir de graisses animales…

Saviez-vous que les savons étaient fabriqués à partir de graisse animales ? Bon nombre des …

Chargement...