Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le fléau de l’utilisation des eaux usées pour l’irrigation
Le fléau de l’utilisation des eaux usées pour l’irrigation

Le fléau de l’utilisation des eaux usées pour l’irrigation

L’utilisation des eaux usées pour l’irrigation est un fléau.

Des camions transportant des eaux usées destinées à l’irrigation des terrains agricoles ont été interceptés. Malheureusement, il ne s’agit pas d’un cas rare mais plutôt d’un fléau difficile à endiguer.

Les autorités de la région de Casablanca (Berrechid et Deroua) ont arrêté la semaine dernière plusieurs camions citernes transportant des eaux usées. L’eau, non-traitée, était destinée à irriguer des champs agricoles. Selon les autorités en question, certains exploitants utiliseraient cette technique afin de réduire considérablement les coûts.

Malgré ces quelques arrestations de camions citernes, le problème est loin d’être résolue explique Le360.ma. L’utilisation d’eaux usées non traitées dans les exploitations agricoles est un fléau difficile à stopper. En effet, certains agriculteurs iraient même jusqu’à pomper les eaux usées directement dans les canaux dédiés à leur évacuation !

L’utilisation d’eaux usées est nocive

L’utilisation d’eaux usées non-traitées cause problème à plusieurs niveaux. Tout d’abord, les odeurs nauséabondes et la prolifération d’insectes sont des nuisances pour le voisinage comme en attestent des habitants de Nouaceur et Deroua.

De plus, le recours à ce type d’eaux est dangereux à la fois pour les cultures et les consommateurs. Etant non-traitées, les eaux peuvent contenir tout type de produits chimiques, parasites et maladies qui peuvent être transmis à l’Homme ou altérer les cultures.

Regardez aussi

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Participation distinguée du Maroc au SIAL du Moyen-Orient. Participation distinguée du Maroc au 8e Salon …