Accueil / Actualités / Actu internationales / La FAO Afrique du Nord fixe ses nouveaux objectifs 2018-2019
La FAO Afrique du Nord fixe ces nouveaux objectifs 2018-2019

La FAO Afrique du Nord fixe ses nouveaux objectifs 2018-2019

Le bureau de la FAO pour l’Afrique du Nord fixe ses objectifs pour 2018-2019

Lors de sa réunion annuelle qui a commencé hier, le bureau de la FAO pour l’Afrique du Nord va déterminer son programme 2018-2019 et les objectifs.

Le Bureau de la FAO pour l’Afrique du Nord a débuté sa réunion annuelle de l’équipe multidisciplinaire hier, lundi 13 Novembre 2017, à Gammarth (banlieue nord de Tunis) qui se poursuivra jusqu’au 15 Novembre. L’objectif premier de cette réunion est de développer et d’aboutir à une compréhension commune des défis alimentaires et agricoles prioritaires pour les pays d’Afrique du Nord.

Les travaux de cette réunion permettront de définir les programmes et activités à conduire pour le prochain biennium 2018-2019, afin de fournir des appuis ciblés et adaptés aux attentes des pays membres.

L’accent sera accordé à une meilleure articulation et alignement des priorités nationales aux Cadre Programmation Pays (CPP), des pays respectifs ; aux Programmes Stratégiques de la FAO (SPs) ; aux Initiatives Régionales relatives à la région Proche Orient Afrique du Nord ainsi qu’aux Objectifs de Développement Durable (ODDs).

A cet effet, le lancement des travaux de cette réunion fera l’objet d’une cérémonie inaugurale avec la participation du Ministère tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, l’Union du Maghreb Arabe (UMA), compte tenu de l’Accord de coopération signé avec la FAO, les Ambassadeurs des pays du Maghreb en Tunisie, les représentants de la FAO en Algérie, au Maroc, en Mauritanie et en Libye sont également conviés, avec leurs assistants chargés des programmes au niveau des pays, le Coordinateur de la Commission de Lutte contre le Criquet Pèlerin en Afrique Occidentale (CLCPRO), les professionnels et les experts du Bureau régional pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord ainsi que ceux du siège de la FAO à Rome comme, le représentant de l’Office d’appui à la décentralisation (OSD), le représentant du Centre d’investissement (TCI) et les représentants des Programmes Stratégiques.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …