Accueil / Actualités / Et si l’avenir passait par les cultures urbaines?
Et si l'avenir passait par les cultures urbaines?
Ll'avenir passe t-il par les cultures urbaines? - photo:DR

Et si l’avenir passait par les cultures urbaines?

Les cultures urbaines sont-elles l’avenir?

Et si l’avenir passait par les cultures urbaines? C’est en tout cas la certitude des fleurons industriels nippons qui se tournent avec force vers ces « fermes verticales ».

Vous connaissez Toshiba, Fujitsu ou Sharp probablement pour leurs ordinateurs ou leurs composants. Aujourd’hui ces géants nippons se tournent vers l’agriculture pour diversifier leurs activités, à travers notamment des « fermes verticales » ces tours au cœur des villes permettant la culture de légumes.

Mais pourquoi ce revirement de situation? D’abord parce que l’agriculture nippone souffre, avec 60% des agriculteurs âgés de plus de 65 ans et des techniques obsolètes peu productives. Rajouté à cela, l’accident nucléaire de Fukushima en 2011, avec les contaminations radioactives qui ont suivi, les consommateurs japonnais sont définitivement entrés dans l’ère de la méfiance.

Les premiers projets ont fleuris à travers l’archipel en 2014, Toshiba qui bénéficie d’un savoir faire considérable dans la maîtrise des lampes LED, la climatisation ou les systèmes informatiques a initié ce projet de « ferme verticale » avant de le développer sur Singapour et de viser les territoires urbains asiatiques.
Futjitsu de son coté, a décidé de fermer l’une de ses plus grosses usines de semi conducteurs en 2009 pour la transformer en laboratoire agricole et dédié en particulier à la culture de la laitue. Futjitsu a également initié un projet de culture de fraises à Dubaï avec une réelle stratégie commerciale exportatrice. De la productivité et de la valeur ajoutée, les géants nippons restent pragmatiques et ambitieux.

Car pour le moment il faut le reconnaître il s’agit là d’un pari risqué, les fermes verticales ne sont pas rentables, et si elles sont économes en eau, elles le sont beaucoup moins en énergie. De plus, pour la population Fukushima n’est plus q’un lointain souvenir…

Quel avenir pour les fermes verticales?

Regardez aussi

Oriental : Débat autour de la promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural

La promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural en débat à l’Oriental. La promotion …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *