Accueil / Actualités / Elevage / En France, DANONE revoit le prix du lait
En France, DANONE revoit le prix du lait

En France, DANONE revoit le prix du lait

Propositions de DANONE aux éleveurs pour intégrer les coûts de production dans le prix du lait

Olivier Delaméa, Directeur général France de la division des produits frais du géant laitier Danone, s’est exprimé auprès de l’AFP sur les propositions discutées avec les organisations de producteurs de lait.

Ces propositions visent à faire évoluer “la formule de prix du lait” chez Danone et, à favoriser le travail des éleveurs, et à limiter ainsi en France, la crise actuelle du lait.

Le calcul du prix du lait acheté par Danone

Des indicateurs de marché comme les ingrédients beurre et poudre, de même que des facteurs historiques liés au groupe influencent forcément le calcul du prix du lait acheté par Danone.

Dans les nouvelles propositions que le groupe fait aux producteurs de lait, le géant laitier souhaite à partir du 1er octobre et de façon progressive prévue sur trois ans, introduire les coûts de production des éleveurs dans le prix du lait.

Dans le même temps, le groupe Danone veut procéder aussi à un ajustement des besoins de lait dans ses usines, et ce, face à la baisse constatée depuis 4 ans sur le marché des produits frais en France qui perd chaque année environ 2 %. Cet ajustement devrait prendre en compte les besoins au niveau des régions, en fonction des usines et selon les gammes.

En France, Danone représente 3,5 % pour la collecte de lait , soit la récolte de 1 milliard de litres de lait par an auprès de 2.800 éleveurs.

La crise française du lait

La chute des marchés mondiaux a engendrée en France une grave crise du lait. Les prix du lait se retrouvent donc en dessous du coût de production des éleveurs. Afin de palier à cette circonstance, les discussions entre le groupe Danone et les différents acteurs du secteur laitier proposent d’intégrer le coût de production des éleveurs dans le prix du lait.

Cette solution permettrait à court terme aux éleveurs de ne plus perdre d’argent, et pour le groupe Danone, cela garantirait aussi de ne pas voir exploser les prix si les cours en bourse venaient à se redresser.

Regardez aussi

Aviculture: Hausse de production, baisse des prix

Aviculture: Hausse de production, baisse des prix

Aviculture: Hausse de production et baisse des prix. L’aviculture marocaine a nettement évolué en termes …