Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’élevage dans la région de Beni Mellal-Khenifra

L’élevage dans la région de Beni Mellal-Khenifra

Potentialités de la région de Beni Mellal-Khenifra en élevage bovin, ovin et caprin.

L’élevage occupe une place de choix dans les activités agricoles de la région. En effet, à l’instar de l’agriculture, Béni Mellal-Khénifra recèle un potentiel de production animale englobant toutes les espèces du Maroc (bovin, ovin, caprin, camelin, équidés) et une longue tradition d’élevage.

Cette activité se caractérise par la prédominance de l’élevage ovin et caprin de races rustiques bien adaptées au contexte local mais qui restent moins performantes.

En effet, le cheptel englobe un total de 4.369,7 milliers de têtes, soit 15% du total national, dont 64% d’ovins, 26% de caprins et 10% de bovins.

A l’intérieur de la région, la province d’Azilal, avec 1.448,0 milliers de têtes de cheptel, occupe la première place (33% de la production régionale), suivie de la province Khénifra qui produit 30% du cheptel régional produits par les deux provinces. Les provinces Béni Mellal et Fquih ben Saleh viennent en troisième place avec une part de 22%.

L’extension des périmètres irrigués et la production assurée de différentes cultures fourragères permettent de développer un élevage intensif et moderne. Il est d’ailleurs le seul moyen de subsistance de la population de certaines parties de la région. Ceci explique la grande importance accordée à la production des viandes et du lait.

Regardez aussi

Une enveloppe de 18 MMDH pour la troisième phase de l’INDH

M. Dardouri se prononce sur la troisème de phase de l’INDH (2019-2023). La troisième phase …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *