Accueil / Actualités / Durian: Le fruit à l’odeur nauséabonde
Durian: Le fruit à l’odeur nauséabonde

Durian: Le fruit à l’odeur nauséabonde

Connaissez-vous le durian ? Le fruit à l’odeur nauséabonde 

Certains comparent son odeur à des chaussettes sales, d’autres à celle des poubelles, en tout cas une chose est sûre : durian, un fruit d’Asie du Sud-est, sent très mauvais !

Durian est un fruit à l’écorce épineuse cultivé en Asie du Sud-est. Contrairement à beaucoup d’autres fruits, il n’est pas connu pour ses mille et une vertus ou son goût doux et sucré mais plutôt pour l’odeur nauséabonde qu’il dégage ! Il sent si mauvais qu’il a été interdit dans certain lieu comme les transports en commun, les hôtels, etc.

D’où vient cette odeur ?

panneau interdisant la présence de durians en Malaisie
Panneau interdisant la présence de durians en Malaisie

A Singapour, des chercheurs se sont penchés sur la question, explique MaxiScience. Ils ont étudié l’ADN du fruit qui contient près de 46 000 gènes (en comparaison l’humain en a 23 000). Selon les recherches, l’un des gènes, appelé MGL, est responsable des odeurs de type « composés sulfurés  volatils ». Ce dernier se développe au fur et à mesure que le fruit murie. Si ce gène est présent chez d’autres espèces végétales, le durian en contient deux fois plus que les autres !

Peut-on manger le durian ?

Sur une trentaine d’espèces de durian, seulement 9 sont comestibles. En Asie du Sud-est, 250 000 hectares sont dédiés à la culture de ce fruit. Le durian draine un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars (5,65 milliards de dirhams). Il génère donc plus de chiffre que les oranges cultivées au même endroit (200 millions de dollars soit 1,88 milliards de dirhams).

Regardez aussi

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Participation distinguée du Maroc au SIAL du Moyen-Orient. Participation distinguée du Maroc au 8e Salon …