Accueil / Actualités / Actu Maroc / Région Drâa-Tafilalet: Rebond de la petite agriculture

Région Drâa-Tafilalet: Rebond de la petite agriculture

La petite agriculture de la région Drâa-Tafilalet suit une bonne dynamique.

Dans la région Drâa-Tafilalet, les nombreux projets mis en place par le Plan Maroc Vert, ont permis de relancer la petite agriculture.

L’agriculture représente plus de 90% de l’économie dans la région Drâa-Tafilalet. 60% de la population travaille dans le secteur agricole qui génère une moyenne de 5 millions de journées de travail chaque année.

Le plan régional a permis la mise en place de 60 projets avec un budget de 1,55 milliard de Dh lors du Pilier I du Plan Maroc Vert (PMV). Le second Pilier du PMV dispose de 2,94 milliards de Dh pour la réalisation de 49 projets. Ces programmes visent à établir un accompagnement solidaire permettant la modernisation des pratiques et un développement rural intégré indique L’Economiste.

Les projets ont porté sur : la reconversion des surfaces agricoles (sur 1 686 ha) et leur densification (sur 16 857 ha), la réhabilitation de 3 783 ha d’oasis, l’aménagement hydro-agricole (600 km linéaires), la création de 31 points d’eau et la lutte contre l’ensablement de 30 ha. 38 unités de valorisation de produits ont également été construites jusqu’à aujourd’hui et 58 ont bénéficié d’équipement moderne.

Des projets de valorisation de culture spécifique ont aussi été mis en place dans la province d’Errachidia. Le premier programme, débuté en 2012, vise à valoriser le gombo. L’objectif est d’augmenter la production de 8 à 20 tonnes par ha, valoriser le m3 d’eau à travers l’utilisation du goutte-à-goutte, etc. L’Économiste nous indique qu’à ce jour, le projet a mobilisé un budget de 5,87 millions de Dh. Le deuxième produit portant un projet de valorisation est le miel. A l’heure actuelle, 2,9 milliards de Dh ont été investis dans 460 ruches, du matériel d’élevage, des formations, et bien d’autres afin d’améliorer la filière apicole de la région.

Regardez aussi

Ifrane: La 8ème rencontre de la cerise d’Aïn Leuh en Mai

Sefrou: la production de cerises a connu une hausse de 85%

A Sefrou la production de cerises a connu une hausse de 85%. Avec plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *